RMC Sport

Manchester United: sécurité renforcée autour de Martial après des insultes racistes et menaces

Manchester United a proposé à Anthony Martial de renforcer son service de sécurité à la suite des injures à caractère raciste subies par le Français et son entourage sur les réseaux sociaux ces derniers jours.

Deuxième de Premier League, Manchester United réalise un bon début de saison outre-Manche. Mais visiblement cela n’a pas suffi pour éviter la colère et la bêtise de certains supporters après la défaite surprise contre Sheffield United (1-2), le 27 janvier.

Victime d’insultes racistes en ligne, Anthony Martial a ensuite reçu le soutien de sa direction. Les Red Devils ont ainsi offert à l’attaquant français de renforcer sa sécurité et celle de ses proches pour éviter tout risque de violences physiques contre lui selon les informations du Daily Mail.

​​​​​​Egalement ciblée par certaines insultes, la compagne d’Anthony Martial s’est ensuite exprimée sur les réseaux sociaux pour faire état de nouveaux dérapages et également de menace de mort contre elle ou l’attaquant de l’équipe de France (25 sélections). 

"J’ai tellement de message comme ça que maintenant c’est limite devenu normal après chaque match", a ainsi expliqué la jeune femme dans une vidéo postée sur les réseaux sociaux.

Martial et quatre autres joueurs insultés

A l’image d’Anthony Martial, trois autres joueurs de Premier League ont été les vicitmes d’abus racistes en ligne ces derniers jours: Romaine Sawyers à West Bromwich Albion, Reece James à Chelsea ou encore les autres Mancuniens Axel Tuanzebe et Marcus Rashford.

Face à la déferlante d’injures racistes contre leurs joueurs, plusieurs clubs de Premier League ont publiquement réclamé des sanctions contre les internautes.

En Angleterre, un mouvement pour lutter contre le harcèlement sur les réseaux sociaux s’est développé et a même reçu le soutien du Prince William, par ailleurs président de la Fédération anglaise de football, après le match Arsenal-Manchester United (0-0) ce dimanche. 

>> La Premier League est à suivre sur RMC Sport

JGL