RMC Sport

Lutte contre la malnutrition des enfants en Angleterre: la réponse de Boris Johnson à Rashford

Indigné par la distribution de certains repas pour les enfants défavorisés, Marcus Rashford a voulu alerter une nouvelle fois le gouvernement britannique. Quelques jours plus tard, le Premier ministre Boris Johnson s'est entretenu avec l'attaquant de Manchester United pour lutter contre la malnutrition.

Marcus Rashford ne relâche pas ses efforts pour lutter contre la malnutrition des enfants britanniques défavorisés. L’attaquant de Manchester United s’est une nouvelle fois indigné, après la publication sur les réseaux sociaux de photos de paniers repas distribués aux enfants dans le besoin. Jugeant ceux-ci trop maigres, le joueur de 23 ans a protesté en indiquant "que l’on doit faire mieux en 2021". 

Deux jours plus tard, le message a visiblement été reçu par le Premier ministre britannique, Boris Johnson. Le joueur anglais a confirmé une discussion avec l'homme politique, sur son compte Twitter: "Je viens d'avoir une bonne conversation avec le Premier ministre. Il m'a assuré qu'il s'était engagé à corriger le problème des paniers alimentaires et qu'un examen complet de la chaîne d'approvisionnement était en cours. Il convient que les images de paniers partagées sur Twitter sont inacceptables."

"Je suis reconnaissant envers Marcus Rashford, qui a souligné le problème"

Un échange fructueux entre Rashford et le dirigeant, qui a souligné cette semaine que les colis de repas scolaires gratuits étaient "honteux". Boris Johnson a ensuite ajouté, dans une de ses déclarations relayées sur les réseaux sociaux: "Je suis totalement d'accord avec Marcus Rashford. Ces colis alimentaires ne répondent pas aux normes que nous avons définies et nous avons clairement indiqué à l'entreprise concernée que c'était honteux. L'entreprise concernée s'est à juste titre excusée et a accepté de rembourser les personnes concernées."

Une affaire rendue publique grâce au joueur de Manchester United, comme a tenu à le faire remarquer Boris Johnson: "Je suis reconnaissant auprès de Marcus Rashford qui a souligné le problème.... Sous ce gouvernement, nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour nous assurer qu'aucun enfant ne souffre de la faim en raison des privations causées par cette pandémie."

La star de Manchester United n’est pas à sa première action dans la lutte contre la pauvreté au Royaume-Uni. Pour rappel, Marcus Rashford était parvenu par deux fois à faire plier le Premier ministre en juin et en décembre 2020, pour prolonger les repas gratuits attribués aux enfants défavorisés.

A-L.R