RMC Sport

Plus de 300 millions de commissions, les agents de Premier League ne connaissent pas la crise

De février 2020 à février 2021, les 20 clubs de Premier League ont payé plus de 319 millions d’euros de commissions aux agents en marge de leurs transferts. Un chiffre en hausse malgré les conséquences de la pandémie de Covid-19.

Si le marché des transferts anglais a, comme partout, subi les conséquences économiques du Covid-19, le portefeuille des agents de joueurs outre-Manche a toujours fière allure. Selon les données dévoilées ce mercredi par la Fédération anglaise, les clubs de Premier League leur ont versé 319,8 millions de commissions entre février 2020 et février 2021. Soit 10 millions de plus que l’an dernier.

Hyperactif sur le dernier mercato estival, Chelsea est logiquement le club le plus généreux avec ses agents. Les arrivées de Kai Havertz, Timo Werner, Ben Chilwell ou encore Hakim Ziyech ont conduit les Blues à dépenser plus de 41,4 millions d’euros en commissions. Une première place sans surprise: l'an dernier, Chelsea, pourtant interdits de recrutement par la FIFA, avait distribué plus de 29 millions d'euros à divers agents.

Manchester City et United complètent le podium

Les deux clubs de Manchester, City (36,1 millions d’euros) et United (35 millions), complètent le podium. Leader du classement l’an passé, Liverpool n’a dépensé "que" 25,4 millions d’euros en commissions sur l’année écoulée. Avant-dernier de Premier League, West Bromwich est le club le moins dépensier. Les Baggies ont distribué moins de cinq millions d’euros en commissions.

Sur les 92 clubs étudiés par la Fédération, seul Gillingham en troisième division, n’a pas versé une seule livre sterling à ses agents. Avec réussite: dixième, le petit club du Kent va se maintenir sans difficulté en League One.

SSa