RMC Sport

Premier League: les stats affolantes de City et Guardiola après le titre

Après une saison 2019-2020 décevante, Pep Guardiola a su permettre à Manchester City de revenir sur le trône de la Premier League et d'asseoir sa domination sur le foot anglais.

Attendu au tournant après une saison passée dans l’ombre de Liverpool et marquée par une nouvelle désillusion européenne (défaite en quarts de finale de la Ligue des champions face à Lyon), Pep Guardiola règne de nouveau en maître au sommet de la Premier League, avec Manchester City. Les Skyblues ont conquis ce mardi leur troisième titre en quatre ans en Premier League, le cinquième du club dans la compétition,si bien qu’il n’est plus devancé que par Manchester United désormais, avec 13 trophées pour les Red Devils.

Il s’agit en réalité du septième titre de champion pour Manchester City dans l’élite, en comptant les sacres de 1937 et 1968, avant la création de la Premier League (en 1992). Ce qui place l’équipe au niveau d’Aston Villa, mais derrière Manchester United, le rival, et Liverpool, Arsenal ou encore Everton. A titre personnel, Pep Guardiola est devenu le premier entraîneur à remporter le championnat d’Angleterre lors de trois de ses cinq premières saisons dans l’élite depuis Kenny Dalglish (1985-86, 1987-88, 1989-90).

De l'enfer au paradis

Ce n’était pas gagné d’avance, loin s’en faut. En panne d’inspiration après une saison 2019-2020 qui aura fait voler en éclats ses certitudes, Guardiola semblait ne plus trouver la formule. Et le début de saison n’a rien arrangé de ce point de vue. 13e à huit points des leaders, Manchester City a fini par trouver le déclic à l’approche de l’hiver, enclenchant une incroyable série de 21 victoires consécutives, toutes compétitions confondues, qui allait le conduire tout droit vers le titre.

Manchester City est ainsi devenu ce mardi la première équipe dans l’histoire de la Premier League à soulever le trophée en fin de saison après avoir occupé un classement aussi faible le jour de Noël (City était 8e), la première dans l’élite depuis Liverpool en 1981-1982. A l’époque, les Reds occupaient la 12e place du classement à l’occasion des fêtes de Noël.

Il a fallu attendre la défaite de Manchester United, ce mardi contre Leicester (1-2), pour que ce soit officiel, mais City s'est finalement adjugé le titre après avoir été réduit au rang de spectateur de Liverpool la saison passée. Manchester City a rendu la pareille et va désormais se focaliser sur sa première finale de Ligue des champions, contre Chelsea le 29 mai.

Pep Guardiola pourrait, à cette occasion, rentrer dans le cercle très fermé des entraîneurs ayant remporté la Ligue des champions en tant qu’entraîneur avec deux clubs différents. Il rejoindrait ainsi des entraîneurs comme José Mourinho et Carlo Ancelotti.

QM