RMC Sport

Premier League: une affaire de crachat pendant Liverpool-Man City

Liverpool et Manchester City se sont séparés sur un nul (2-2) ce dimanche au terme d’un joli spectacle. Mais le choc de la septième journée de Premier League a été terni par un possible crachat de la part d’un supporter des Reds présent à Anfield.

Une belle frappe de Kevin de Bruyne dans les dernières minutes a permis à Manchester City d’éviter la défaite à Liverpool (2-2). Dans un duel d’une rare intensité entre les Reds et les Skyblues, les grands joueurs et notamment le duo Mané-Salah s’est illustré.

Malheureusement, le choc au sommet de la Premier League a également vu le staff mancunien se plaindre des crachats d’un fan des Reds. Sky Sports confirme même le déclenchement d’une enquête par le club de Liverpool afin de faire la lumière sur cette affaire.

Guardiola espère des sanctions

Interrogé à l’issue du match nul de son équipe, Pep Guardiola a pesté contre le comportement inapproprié de la foule présente à Anfield. Si le technicien catalan n’a pas été directement ciblé, certains de ses collaborateurs auraient reçu des crachats.

"Je ne sais pas ce qui s’est passé. J’ai entendu quelque chose venant de la foule, quelque chose de pas gentil pour mon staff, a raconté Pep Guardiola auprès de la chaîne Sky Sports. Mais je ne sais pas exactement quoi. Je n’ai pas vu les images. […] Je suis à peu près certain que si c’est arrivé, ce que les gens m’ont dit, je suis certain que Liverpool prendra des mesures à son égard. Liverpool est beaucoup plus grand que ce comportement."

>> Abonnez-vous à RMC Sport pour suivre l’intégralité de la Premier League

Pas le premier incident à Anfield

Selon le média britannique, Liverpool se penche sérieusement sur la question et notamment sur ce possible crachat qui serait intervenu après le premier but des Citizens marqué par Phil Foden.

Réputé pour son public de passionnés et fervent supporters, Anfield a déjà connu des incidents lors de la visite de Manchester City en avril 2018. Le car des Skyblues avait été sévèrement caillassé avant un duel en Ligue des champions. Un problème similaire avait également perturbé le récent quart de finale européen face au Real Madrid en avril dernier.

JGL