RMC Sport

PSG: Serger Aurier "ne se sentait plus à l’aise à Paris"

Serge Aurier

Serge Aurier - (Capture d'écran Canal Football Club - Canal +)

Serge Aurier est revenu sur les raisons de son départ du PSG vers Tottenham durant l’intersaison, ce dimanche, sur Canal +.

Serge Aurier revit depuis son départ du PSG vers Tottenham cet été. "Je m’éclate, a admis le défenseur ivoirien dans l’émission Canal Football Club sur Canal +. J’ai retrouvé le sourire et du plaisir." Sous-entendu: il avait perdu tout cela à Paris.

Quitter le PSG durant l'intersaison ? "Pour moi, c’était le bon choix, a-t-il reconnu. Au bout d’un moment, je ne me sentais plus à l’aise. Avec les médias, ce n’était pas top. Quand je faisais un bon match, c’était un match moyen. Quand je n’étais pas bon, c’était catastrophique. Je ne joue pas pour ces personnes-là mais j’ai une famille qui adore le foot. Ma mère est 'cramée' de foot. Ça lui a fait mal et elle est tombée malade pendant un long moment."

À lire aussi >> Serge Aurier: "J’ai manqué de respect au PSG"

"Je ne pouvais plus être moi-même" 

"Pour moi, ça n’allait jamais finir. Même par rapport à ce qui s’est passé à Lorient (il avait mis huit minutes avant de rentrer en jeu, le temps de s'habiller), on en a fait tout une affaire parce qu’on avait perdu à Barcelone. Il fallait trouver quelque chose qui explose et ce jour-là, c’était moi. Encore (sourire). C’est à partir de ce moment-là que j’ai vraiment réfléchi et décidé de partir. Je ne pouvais plus être moi-même. (…) Au bout d’un moment, je me suis senti prisonnier. Si je suis devenu parano ? Après ces histoires-là, il faut l’être. Si tu ne le deviens pas, c’est que tu n’as pas pris conscience de l’importance de la chose. (…) Il y a des jours, j’allais sur le terrain et j’avais envie de tout casser parce que je voulais faire changer les choses."

À lire aussi >> Tottenham: Aurier veut montrer aux supporters... "le vrai Serge Aurier "

"Je veux être connu pour ce que je fais sur le terrain"

L’affaire Periscope ? "Je ne savais pas que c’était en direct. Je me suis fait piéger. Tout le monde croit que j’ai fait exprès, pourtant non. A la base, je ne connais pas l’application. (…) Je ne souhaite à aucun joueur de vivre ce que j’ai vécu. Je veux être connu pour ce que je fais sur le terrain, pour le plaisir que je donne aux gens, et pas pour ce genre de choses. Mon image a été plus que salie et, pour être franc, je n’aurais jamais pu la laver donc c’était mieux pour moi de découvrir autre chose, un nouveau challenge."

VIDEO: Qui es-tu Benjamin Pavard, appelé pour la 1ère fois en Bleus ?

La rédaction