RMC Sport

Serge Aurier: "J’ai manqué de respect au PSG"

Serge Aurier

Serge Aurier - AFP

Dans un entretien vidéo accordé à Bros Stories, Serge Aurier est revenu sur les raisons de son départ du PSG vers Tottenham. L’ancien défenseur parisien se livre totalement: il parle de ses déboires dans la capitale, de son attachement au PSG, de sa relation avec Nasser Al-Khelaïfi, et de son besoin de changer d’air.

Le transfert de Serge Aurier à Tottenham s’est concrétisé dans les derniers jours du mercato d’été. Le désormais ex-joueur du PSG, dont la parole s'est faite rare depuis ses ennuis en 2016, souhaitait s’exprimer. Il l’a fait dans un entretien vidéo d’une dizaine de minutes accordé à Bros Stories. "Certains n’ont pas compris pourquoi je suis parti. J’ai voulu expliquer un peu tout ça", déclare-t-il.

"J’étais comme un prisonnier"

En préambule, Serge Aurier l’annonce: "Je n’ai eu aucun problème avec les gens à l’intérieur du club. (…) J’étais beaucoup apprécié." L’international ivoirien poursuit: "Il y a eu un problème qu’on sait tous." Il ne précise pas s’il s’agit de son dérapage sur Périscope en février 2016 ou de son accrochage avec la police en mai 2016, mais à l’entendre, il semble bien faire référence à la première affaire: "A partir de là, je n’ai plus… (il hésite) J'étais comme un prisonnier, disons. Je ne pouvais plus rien faire, je ne pouvais plus m'exprimer ou parler." "C’était un feuilleton qui n’allait jamais se finir", dit-il.

Sa tentative de "rachat"

Après sa fin de saison 2015-2016 très compliquée, l’ancien Toulousain s’est lancé dans ce qu’il appelle "l’année de rachat". "Pour moi, c'est ce que c'était. Je sais que j'ai manqué de respect au club et pour moi, c'était important de repartir sur une grande saison, c'est-à-dire une saison pour essayer de me faire oublier ce côté-là et donner le maximum au club", explique-t-il. Il reprend: "Le club a beaucoup fait pour moi, notamment le président. Ma manière de le remercier, c'était de faire une grande saison, de rester et de donner le maximum."

Lorient-PSG, le déclic

Serge Aurier confie son sentiment: il avait l’impression de devoir "se tenir à carreau tous les jours". "A un moment, je ne me sentais plus à l’aise. (…) C’était devenu pénible", lâche-t-il. Il finit par révéler: "Ce qui m’a fait prendre ma décision (de quitter le PSG, ndlr), c’est le match à Lorient." Le 12 mars, quatre jours après la débâcle en Ligue des champions, Paris affronte Lorient. Aurier fut critiqué pour avoir mis du temps à se préparer pour son entrée en jeu : "Ce moment m'a permis de prendre conscience que, quoi qu'il arrive, 'tu ne passeras pas au-dessus de ce que les gens ont décidé sur ton traitement individuel'." Dès lors, le défenseur a décidé de partir: "Il fallait que je retrouve quelque chose qui me donne du plaisir, de continuer de faire ce que je sais faire de mieux: jouer au foot."

"Paris est dans mon cœur"

Malgré tout, le latéral droit assure qu’il lui est "difficile de quitter un club comme le PSG en disant qu'on est soulagé": "J'ai passé des moments extraordinaires, magnifiques avec des gens que j'apprécie beaucoup et que je n'oublierai jamais. Ils savent tout ce que je pense d'eux. C'est mon club de cœur et je suis content de voir son évolution. (…) Paris est dans mon cœur depuis tout petit. Je voulais partir en bons termes. C'est ce qui s'est passé. Je sais que le club a fait le forcing pour me garder encore quelques années. Mais comme je l'ai expliqué au président et aux dirigeants, c'était important pour moi de changer de vie et de découvrir autre chose."

Nasser Al-Khelaïfi "était comme un père"

"J'ai toujours une pensée pour mon président (Nasser Al-Khelaïfi, ndlr) qui était comme un père pour moi à Paris, qui m'a beaucoup aidé dans ces moments difficiles et qui m'a donné beaucoup de conseils sur ma vie et sur mon futur. Il m'a dit des mots forts que je garderai pour moi mais qui resteront vraiment dans mon cœur. Je suis très très content d'avoir eu un message et un soutien pareil d'un Monsieur comme lui."

Tottenham et la Premier League

"Je suis content de rejoindre cette équipe. C'est l'une des meilleures en Angleterre. (...) Je n'atterris pas n'importe où. Je suis dans un club qui a des ambitions, qui veut aller plus haut. Pour moi, c'est une étape de ma carrière qui me permettra de franchir des paliers, de découvrir autre chose dans un championnat excitant avec beaucoup de rythme et d'équipes surprises."

A lire aussi >> Serge Aurier: "Je n’ai pas été respecté à ma juste valeur"

A lire aussi >> PSG: Aurier poste une vidéo pour faire ses adieux

VIDEO >> Metz-PSG (1-5) – Mbappé : "Ce n’est que le début de saison, on ne va pas s’enflammer"

Nicolas Bamba