RMC Sport

Super League: Everton fracasse les six clubs fondateurs de Premier League

Everton a publié ce mardi un communiqué incendiaire pour dénoncer la création de la Super League et la participation de six équipes de Premier League à ce nouveau projet élitiste. Les Toffees se disent "attristés" face à cette compétition, qui ne respecte "ni le jeu, ni les autres clubs, ni les supporters".

Depuis l’annonce de sa création, il n’y a pas grand monde pour défendre la Super League. Si ce n’est ses fondateurs. Partout en Europe, les réactions se multiplient pour dénoncer ce projet de compétition semi-fermée, entre clubs riches, qui s’apprête à bouleverser paysage du ballon rond. Les anciens joueurs montent au front. Certains actuels expriment leurs réticences. Idem chez les entraîneurs, les supporters, les journalistes ou les dirigeants. Sans parler des instances historiques, évidemment mobilisées pour préserver leur pouvoir de décision et leurs avantages financiers.

En Angleterre, la fronde est particulièrement palpable. Il faut dire que six clubs de Premier League font partie de l’aventure Super League: Manchester City, Manchester United, Chelsea, Liverpool, Tottenham et Arsenal. Pas forcément les six premiers du classement mais un groupe suffisamment prestigieux pour affaiblir dangereusement le championnat anglais.

"Une arrogance absurde"

Face à cette situation, Everton a publié ce mardi un communiqué incendiaire contre les équipes séparatistes. Les Toffees, actuellement 8es de PL, se disent "déçus et attristés" par le comportement de leurs concurrents: "Ces six clubs agissent uniquement dans leur propre intérêt. Ils ternissent la réputation de notre ligue et de notre sport. Ils choisissent de ne pas respecter tous les autres clubs avec lesquels ils siègent à la table de la Premier League. Ils trahissent la majorité des supporters de football à travers notre pays et au-delà."

"En cette période de crise, les clubs devraient travailler en collaboration avec les idéaux de notre sport, en mettant les supporters au premier plan. Au lieu de ça, ces clubs ont secrètement conspiré pour rompre avec une pyramide du football qui les a si bien servis, tacle le communiqué. Ces six clubs autoproclamés semblent déterminés à priver les supporters (et notamment les leurs) de tout ce qui fait le jeu que nous aimons, en mettant en danger sa structure. Cette arrogance absurde n’est voulue nulle part dans le monde du football, en dehors des clubs qui ont élaboré ce plan."

>> Découvrez les offres de RMC Sport et suivez en direct la Premier League

Everton demande le retrait de la Super League

Dans ce contexte, Everton invite les six putschistes anglais à faire machine arrière. Pour préserver l’essentiel: "Nous demandons respectueusement que ces propositions soient immédiatement retirées et que les réunions privées et autres pratiques subversives cessent maintenant. Nous demandons aux propriétaires, aux présidents et aux membres du conseil d’administration des six clubs de se souvenir de la position privilégiée qu’ils occupent, non seulement en tant que gardiens de leurs clubs mais aussi en tant que gardiens du jeu. La responsabilité qu’ils portent doit être prise au sérieux. Nous les exhortons à réfléchir à ce qu’ils souhaitent laisser comme héritage".

dossier :

La Super League

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Journaliste RMC Sport