RMC Sport

Tottenham: avant le choc, Mourinho a chambré Manchester City sur Sterling

José Mourinho en a remis une couche sur Raheem Sterling, libéré prématurément par l'équipe nationale d'Angleterre à l'approche du choc entre Tottenham et Manchester City. L'entraîneur portugais a estimé que l'ailier avait pu se "reposer" en vue de ce match.

José Mourinho ne pouvait pas manquer cette occasion d'être taquin. Avant le coup d'envoi du match de Tottenham contre Manchester City (en direct sur RMC Sport 1) ce samedi, l'entraîneur portugais a été interrogé par Sky Sports sur la préparation de son équipe après cette trêve internationale chargée.

"Nous ne sommes pas aussi prêts que Sterling, vu qu'il s'est reposé toute la semaine", a-t-il souri, en faisant référence à une petite polémique lancée la veille.

>> Abonnez-vous aux offres RMC Sport pour regarder la Premier League

En conférence de presse d'avant-match jeudi, José Mourinho s'était exprimé sur la décision de l'équipe nationale d'Angleterre de relâcher Raheem Sterling plus tôt que prévu du rassemblement international.

Touché à un mollet, l'ailier de 25 ans a été libéré avant même le dernier match des Three Lions en Ligue des nations (4-0 contre l'Islande). Sauf que le technicien des Spurs a suggéré que la sélection avait fait une fleur à Manchester City: "Ce sont des petits détails sur lesquels Gareth (Southgate, le sélectionneur anglais, ndlr) devrait s'expliquer".

Guardiola agacé

Cette remarque n'avait pas du tout plu à Pep Guardiola, dont l'inimitié avec José Mourinho n'est plus à prouver: "Il devrait aller voir les docteurs de l'équipe nationale et de Manchester City. À moins qu'il soit aussi un médecin, je ne sais pas."

Malgré sa présence sur la feuille de match contre Tottenham, samedi soir, Raheem Sterling n'a finalement pas démarré la rencontre. Pep Guardiola a préféré titulariser Ferran Torres, Gabriel Jesus et Riyad Mahrez dans son trio d'attaque.

JA