RMC Sport

West Ham: sans Payet, la vie est belle

Les joueurs de West Ham célèbrent Sofiane Feghouli lors de la victoire contre Crystal Palace (3-0, le 14 janvier)

Les joueurs de West Ham célèbrent Sofiane Feghouli lors de la victoire contre Crystal Palace (3-0, le 14 janvier) - AFP

West Ham, qui reçoit Chelsea ce lundi en clôture de la 27e journée de Premier League (21h sur SFR Sport), ne souffre pas du départ de Dimitri Payet pour l'OM en janvier. Bien au contraire.

Pièce-maîtresse de West Ham depuis son arrivée à l’été 2015, Dimitri Payet a pris le large en direction de l’OM à la fin du mois de janvier. Deux mois après la dernière apparition de l’ailier gauche avec les Hammers, comment se porte la bande de Slaven Bilic, qui reçoit le leader, Chelsea, ce lundi (21h sur SFR Sport)?

A lire aussi >> West Ham : pour finir, Bilic remercie Payet

Pas mal du tout. Sur le plan comptable déjà. La formation londonienne présentait ainsi un bilan de 9 défaites, 4 nuls et 5 victoires lors des 18 matches de Premier League disputés avec l’international français, soit 1,06 point par match. Après la mise à l’écart de Payet et alors qu’ils restaient sur deux défaites en championnat et une déroute en Cup contre Manchester City (0-5), les Hammers ont enchaîné trois succès, deux nuls et une défaite face aux Citizens (0-4), soit 1,8 point par rencontre.

A lire aussi >> "L'équipe ne voulait plus de lui": le patron de West Ham révèle les détails chocs du départ de Payet

Un bol d’air au classement

Une belle progression qui se traduit au classement, avec une treizième place troquée contre la onzième. Les Londoniens comptent désormais 11 unités d’avance sur Middlesbrough, premier relégable, contre 7 sur Sunderland, premier club dans la zone rouge au soir de la 20e journée de Premier League.

Un souffle nouveau dans le jeu

C’est vrai, West Ham s’est imposé contre une équipe de milieu de tableau (Southampton), et deux mauvais élèves (Middlesbrough et Crystal Palace). Mais Andy Carroll & co se révèlent aussi plus séduisants dans le jeu.

Lanzini et Feghouli répondent présents

Le milieu de terrain argentin, Manuel Lanzini, qui occupe généralement la place de Payet sur le côté gauche, a pris une nouvelle dimension. Lors des six derniers matches, l’ancien joueur de River Plate et Fluminense a délivré deux passes décisives et marqué deux buts. Sur l’aile droite, Sofiane Feghouli renaît. Peu utilisé durant la première moitié de saison, l’international algérien a été titulaire lors des six dernières rencontres. L’occasion pour l’ancien joueur du FC Valence de marquer deux buts et d’offrir une passe décisive. De quoi donner encore encore un peu plus de clinquant aux 29 millions d’euros récupérés de l’OM.

A lire aussi >> Payet régale, Thauvin brille, les Merlus plongent... le débrief de Lorient-OM

A lire aussi >> Mercato: Anthony Modeste "ne ferme pas la porte à l’OM"

JBi