RMC Sport

Présidence de la FFF: Le Graët a convaincu Sandjak de le rejoindre

Noël Le Graët, candidat à sa propre succession à la tête de la Fédération française de football (FFF), a obtenu le soutien de Jamel Sandjak, président de la Ligue de Paris Ile-de-France, pour l'élection du 13 mars.

Jamel Sandjak a finalement accepté d’être présent sur la liste de Noël Le Graët pour l’élection présidentielle de la Fédération française de football (FFF). Le président de la toute puissante Ligue de Paris Ile-de-France avait été approché par le président sortant mais aussi par Frédéric Thiriez pour être colistier. Il réfléchissait, également, à la possibilité de mener sa propre liste 100 % amateur. Jamel Sandjak a beaucoup consulté ces derniers jours dans sa ligue en sondant les présidents de districts, mais aussi les clubs.

Peu de changements sur la liste du président sortant

Il a discuté de cette possibilité avec d’autres présidents de Ligues régionales mais finalement, il va intégrer la liste du président sortant. Jamel Sandjak devrait le confirmer très rapidement par un communiqué pour expliquer son choix. Il faut se rappeler qu’il avait fait partie en 2011 de la liste conduite par Fernand Duchaussoy en tant que président du District 93 et de celle menée par Jacques Rousselot comme président de la Ligue de Paris Ile-de-France. Deux opposants à Noël Le Graët.

Cette fois-ci, Sandjak sera dans le camp du favori de l’élection le 13 mars prochain. La liste du président sortant devrait être officialisée d’ici la fin de la semaine avec très peu de changements parmi les 11 colistiers de Noël Le Graët. Marie Barsacq (membre) et Lionel Boland (trésorier) ne seraient plus de l’aventure. Avec l'arrivée de Jamel Sandjak, cela ferait quatre présidents de ligues sur la liste. L'un des trois déjà présents pourrait être remplacé par un président de district. Le nom d'Hélène Schrub (DG de Metz) pour être la troisième femme, avec Brigitte Henriques et Laura Georges, sur la liste circule avec insistance dans les couloirs de la Fédération. Et Michel Mallet pourrait récupérer le poste de trésorier.

JR