RMC Sport

AS Roma: Mourinho évoque la fin de sa carrière

Sous contrat jusqu’en 2024 avec l’AS Rome, José Mourinho reste un grand nom dans la liste des coachs les plus reconnus du globe. À bientôt 60 ans, le Portugais a révélé dans un entretien qu’il veut continuer sa carrière, même s’il admet être plus proche de la fin que du début de sa riche aventure sur les bancs.

Là où est passé José Mourinho, le succès a souvent suivi. Que ce soit au Real Madrid, l’Inter Milan, Chelsea ou encore Manchester United, le Special One a toujours laissé une trace et n’a jamais laissé indifférent. Aujourd’hui à l’AS Roma, le Portugais connaît un départ intéressant et malgré une 6e place, son club se situe à seulement un point du Top 4, synonyme de qualification en Ligue des champions.

Même si la saison est encore longue, le travail effectué par Mourinho chez les Romains reste intéressant. Mais à bientôt 60 ans, le technicien s’approche peu à peu de la fin de sa carrière. Dans un entretien retranscrit par le Daily Mail, le principal intéressé ne nie pas ce fait, mais ne compte pas prendre sa retraite de sitôt pour autant: "Ces 22 années sont passées très vite, mais je veux continuer. Je me sens bien, je me sens fort, motivé, j’aime gagner, je déteste perdre, rien n’a changé. La couleur de mes cheveux oui, même les rides, mais je veux continuer." Les années passent mais l’ancien de Chelsea reste toujours égal à lui-même.

"Cette année, nous allons essayer de faire mieux"

Même s’il n’a rien perdu de sa hargne, Mourinho se veut tout de même un brin raisonnable sur le temps qu’il lui reste en tant qu’entraîneur: "Pas pour 22 ans de plus, parce qu’il n’y a pas de temps, mais pour quelques années de plus." Que les fans de football se rassurent, Mourinho devrait encore les gratifier de quelques déclarations fracassantes et d’images iconiques.

Les premiers à en profiter seront les fans de l’AS Roma. Encore sous contrat jusqu’en 2024 avec la formation italienne, le Portugais compte bien ramener les Romains sur le devant de la scène, et ce malgré la différence de moyens avec les prétendants au titre: "Cette année, nous allons essayer de faire mieux que la saison dernière. Nous n’avons pas le même potentiel économique que nos rivaux."

Le sixième du championnat a tout de même réussi un mercato clinquant avec les venues de Paulo Dybala et Georginio Wijnaldum (actuellement blessé). Sans compter les présences du buteur Tammy Abraham et de la pépite Nicolo Zaniolo: "Nous avons eu un mercato à 7M€, mais nous avons de la qualité, de la passion, beaucoup de gens qui aiment travailler ensemble, ce qui est une chose importante, et puis à la fin de la saison, nous verrons." Pour la reprise du championnat (01/10), Mourinho et ses joueurs affronteront l’Inter Milan. Un gros morceau sur le papier, mais les Intéristes restent sur une défaite 3-1 contre l’Udinese.

JO