RMC Sport

Cristiano Ronaldo pas poursuivi dans l'affaire de l'accusation de viol

Le procureur de Las Vegas annonce ce lundi que Cristiano Ronaldo ne sera pas poursuivi dans l'affaire de l'accusation de viol à son encontre datant de 2009.

Le dossier est clos. Le procureur du comté de Clark County, à Las Vegas (Etats-Unis), annonce ce lundi que Cristiano Ronaldo ne sera pas poursuivi dans l'affaire de l'accusation de viol à son encontre datant de 2009. "D'après un examen des informations présentées, les allégations d'agression sexuelle contre Cristiano Ronaldo ne peuvent être prouvées au-delà de tout doute raisonnable", a déclaré le bureau du procureur dans un communiqué. Par conséquent, aucune accusation ne sera à venir."

Le début de l'affaire remontait au 13 juin 2009. Une femme ("V" selon la justice américaine, Kathryn Mayorga) avait appelé la police pour dénoncer une agression sexuelle, à Las Vegas. Mais, après avoir été transportée à l'hôpital, elle n'avait pas voulu donner l'identité de l'accusé et le lieu des faits. Des images des protagonistes, avant et après l'incident, avaient également été perdues. La police n'avait donc pas pu poursuivre l'enquête.

Un accord, puis une demande de réouverture de l'enquête

En 2010, la plaignante et Cristiano Ronaldo avaient trouvé un accord via leurs avocats sur un montant de 375.000 dollars. Mais le 28 août 2018, "V" avait demandé la réouverture de l'enquête, en désignant cette fois Cristiano Ronaldo comme l'agresseur présumé. Finalement, le procureur a jugé que les éléments apportés par la police ne suffisaient pas pour poursuivre la star portugaise. 

LP