RMC Sport

Inter-AC Milan: Conte félicite Lukaku pour son embrouille avec Ibrahimovic

L'explication très chaude entre Zlatan Ibrahimovic et Romelu Lukaku, mardi lors du derby milanais, a beaucoup amusé Antonio Conte qui a salué le caractère de son attaquant.

Depuis son banc de touche, Antonio Conte n'a pas raté une miette du gros moment de tension entre Zlatan Ibrahimovic et Romelu Lukaku, mardi en fin de première période du match de Coupe d'Italie entre l'Inter et l'AC Milan (2-1). Après une faute contre lui, l'attaquant belge s'est longtemps agacé avant que son adversaire suédois ne s'en mêle et vienne jeter de l'huile sur le feu. 

Selon les médias italiens, l'ancien joueur du PSG lui aurait alors lancé: "Va faire tes rituels vaudous de m... ailleurs, petit âne", en référence à des déclarations du propriétaire d'Everton lors du départ de Lukaku du club en 2017. "A la réunion (entre le club et Lukaku, ndlr), Rom a appelé sa mère, avait raconté Farhad Moshiri. Il a dit qu’elle était en pèlerinage en Afrique, qu’elle avait vu un vaudou et qu’il devait aller à Chelsea (il a finalement signé à Manchester United."

Les mots de Zlatan Ibrahimovic ont provoqué la fureur de l'international belge, qui a aussi copieusement invectivé son adversaire. Au grand bonheur d'Antonio Conte, fier du cran de son poulain. 

"Si de temps en temps il se fâche, ça me rend juste heureux"

"Les derbies sont comme ça, ce n'est pas une promenade de santé, a minimisé le technicien de l'Inter. J'étais footballeur et je sais que pendant le match les esprits sont chauds. D'un côté, j'étais content de voir Lukaku comme ça sur le terrain. Ibra a, en lui, la méchanceté du gagnant, de ce qu'il ne faut pas perdre et, de ce point de vue, Romelu grandit. Vous savez l'importance qu'il a dans notre équipe et si de temps en temps il se fâche ça me rend juste heureux."

L'échange tendu entre les deux hommes ne s'est pas arrêté sur le terrain. Au moment du retour vers les vestiaires à la mi-temps, Lukaku est apparu excédé en insultant Ibrahimovic, sa femme et sa mère en des termes fleuris. Il s'est finalement vengé sur le terrain en égalisant sur penalty avant que Christian Eriksen ne donne la victoire à l'Inter en fin de match. Auteur de l'ouverture du score, Zlatan Ibrahimovic a, lui, été expulsé pour un croche-pied sur Aleksandr Kolarov. 

>> Abonnez-vous aux offres RMC Sport pour regarder la Ligue Europa

NC