RMC Sport

Inter: "Prosterne-toi !", le tacle de Lukaku à Ibrahimovic

Bercé par l’ivresse du titre en Italie, remporté au nez et à la barbe du voisin rossonero, Romelu Lukaku s’est permis de chambrer le Suédois Zlatan Ibrahimovic, qui évolue à l’AC Milan, se rappelant au bon souvenir du clash qui les avait opposés en janvier.

L’Inter Milan a mis fin au long règne de la Juventus Turin en décrochant le 19e scudetto de son histoire dimanche, après le match nul (1-1) de l’Atalanta Bergame sur la pelouse de Sassuolo. Un après-midi historique pour les Nerazzurri, qui a aussi sacré un roi, le Belge Romelu Lukaku. Avec 21 buts, l'international belge de 27 ans a souvent débloqué les situations et pris une place toujours plus importante dans cette équipe. Signe de sa confiance grandissante, ce face à face mémorable avec l’attaquant suédois de l’AC Milan, Zlatan Ibrahimovic, en Coupe d’Italie.

Lukaku a remporté son duel à distance haut la main

Un duel bouillant, sujet de controverse entre les Tifosi, qui est surtout resté gravé dans la mémoire du Belge, lequel s’est fait un malin plaisir de chambrer son adversaire après le titre. "Le vrai dieu a couronné le roi ! Maintenant, prosterne-toi ! Roi de Milan", a écrit Romelu Lukaku sur Instagram, lundi soir. "Milan n'a jamais eu de roi, maintenant ils ont un dieu" avait lancé Zlatan à propos de lui-même il y a quelques mois. Les images de leur tête à tête avaient fait le tour d'Europe. L’image des deux géants a incarné la rivalité de la saison entre les deux clubs qui n’avaient pas été à pareille fête en championnat depuis une décennie. Longtemps deuxième, l’AC Milan est aujourd’hui quatrième, à égalité de points avec la Juve et l’Atalanta. Les Rossoneri pourraient donc finir dauphins de l'Inter.

Le "clash" entre Lukaku et Ibrahimovic a été immortalisé après l'incident par une fresque peinte sur un mur jouxtant San Siro. Au-delà de leurs différends, Ibra et Big Rom sont également en concurrence au classement des buteurs. Mais là aussi, Lukaku a pris une sacrée avance sur Ibrahimovic,à quatre journées de la fin, avec 21 réalisations pour le Belge, contre 15 pour le Suédois, qui n’a plus marqué depuis le 21 mars en Serie A, et seulement cinq buts cette année. Quant à Romelu Lukaku, il a inscrit dix buts entre le mois de janvier et début avril, participant activement à l’incroyable série de onze succès consécutifs qui allait lancer son équipe vers le titre.

QM