RMC Sport

Italie: Balotelli veut "absolument" disputer l’Euro 2020

Mario Balotelli a été présenté ce lundi par Brescia, le club de la ville qui l’a vu grandir, avec lequel il s’est engagé pour une saison. A 29 ans, l’ancien attaquant de l’OM en a profité pour afficher ses ambitions. Dans son viseur: l’équipe d’Italie et surtout l’Euro 2020.

L’enfant prodige est de retour à "la casa". Comme attendu depuis plusieurs jours, Mario Balotelli s’est officiellement engagé ce lundi avec Brescia. Libre depuis son départ de l’OM, l’attaquant italien a signé pour une saison (plus une en option) avec le club de la ville qui l’a vu grandir. Car si "Super Mario" a vu le jour à Palerme, c’est bien dans les rues de la cité lombarde qu’il a fait ses premiers pas. Son retour en grande pompe est donc forcément chargé d'émotion. Lors de sa présentation à la presse, Balotelli a d’ailleurs confié que sa mère avait pleuré en apprenant qu’il allait jouer pour Brescia.

Un club grâce auquel il compte retrouver durablement la sélection. En revenant en Serie A, trois ans après son dernier passage à l’AC Milan, le buteur de 29 ans (36 sélections, 14 buts) sait qu’il évoluera sous les yeux du sélectionneur Roberto Mancini. Un coach avec qui il a travaillé à Manchester City dans le passé. "J’ai parlé à Roberto Mancini lorsqu’il m’a souhaité un joyeux anniversaire (lundi dernier, ndlr). Brescia, c’est ma ville. Elle peut donc m’apporter beaucoup plus que d’autres endroits", a déclaré Balotelli. Avant de se montrer plus clair sur ses ambitions: "Je vise absolument une place dans l’équipe d’Italie pour l’Euro 2020", assure-t-il.

Mancini l’a mis en garde

Il faudra pour ça convaincre définitivement Mancini, qui lui a d’ailleurs récemment adressé un message très clair dans une interview accordée à la Gazzetta dello Sport (avant sa signature à Bresia). "Pour la deuxième année consécutive, moins de dix jours avant le début du championnat, il n’a toujours pas une idée précise de l’équipe où il va jouer. Il ne s’est pas préparé. Il ne s’est pas entraîné régulièrement. Il doit réfléchir, ce n’est pas normal", a déclaré le coach de la Squadra Azzura, dans des propos rapportés par Goal.

"La solution ne dépend pas de Brescia, mais de lui, a également précisé Mancini. Peut-être qu’en jouant plus près de chez lui, il se sentira plus à l’aise, mais ce n’est pas suffisant. Je l’aime, mais pour lui, je ne peux plus rien faire." Pour rappel, l’Euro 2020 se déroulera l’été prochain dans 12 pays différents. Avec des demi-finales et une finale prévues à Wembley (Angleterre).

dossier :

Euro 2021

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Rédacteur