RMC Sport

Juve: "Ronaldo a détruit mon rêve", se souvient Chiellini... qui se réjouit de l'avoir avec lui

Avant de le voir évoluer à ses côtés, Giorgio Chiellini a souvent cauchemardé face à Cristiano Ronaldo, qui a plusieurs fois brisé son rêve de conquête de la Ligue des champions lors des confrontations entre le Real et la Juve. Dans un entretien accordé à la BBC, le défenseur italien se confie sur ce sentiment particulier et la confiance accumulée grâce à l'arrivée du Portugais.

Un doublé au match aller (3-0) en Italie, le but de la qualification au match retour à Madrid (1-3)... Cristiano Ronaldo avait brisé l'élan de la Juve la saison dernière, en quarts de finale de la Ligue des champions. En 2017, c'est en finale que le Portugais plantait par deux fois contre les Turinois (4-1) à Cardiff. En 2013 déjà, en phase de poules, l'ancien joueur de Manchester United marquait trois fois lors des deux confrontations entre les deux équipes. 

Cristiano Ronaldo fut longtemps le cauchemar du champion d'Italie, il est devenu depuis son meilleur atout. Arrivé l'été dernier, CR7 est aujourd'hui un espoir de fin de disette européenne pour les hommes de Massimiliano Allegri. Dans un entretien accordé à la BBC, Giorgio Chiellini dit même avoir vu son rêve être brisé par l'attaquant portugais jusqu'à présent.

"Avant la Ligue des champions était un rêve, maintenant c'est l'objectif"

"Cristiano Ronaldo a marqué beaucoup, beaucoup, beaucoup contre nous, se souvient le défenseur de la Juve. Et il a souvent brisé mon rêve. A Cardiff, à Madrid, à Turin." Sauf que de rêve, la C1 est passée à objectif pour les Turniois. "Avant, la Ligue des champions était un rêve, poursuit Chiellini. Maintenant, c'est l'objectif parce que Cristiano est le meilleur joueur du monde et nous avons besoin de lui pour la dernière marche."

"L'équipe a changé"

Déjà cinq Ligues des champions au compteur pour le quintuple Ballon d'or, qui a ce truc en plus. Dans les pieds mais surtout dans l'attitude. "C'est la personnalité de Cristiano, ajoute le défenseur. Il a une technique fantastique mais en dehors du terrain, son attitude, la façon dont il travaille, comment il prépare les matchs, sa façon de vivre au quotidien... Cela peut nous aider. L'équipe a changé. [...] Son travail en salle, sa concentration, ce sont des choses dont j'essaie de m'inspirer. Il m'aide parce que je cherche toujours à m'améliorer." Un facteur X qui comptera face à l'Atlético en huitièmes de finale de la Ligue des champions. 

A.Bo