RMC Sport

Juventus: le message de Pirlo au goût amer après son éviction

Un an après sa nomination, Andrea Pirlo a été démis de ses fonctions d’entraîneur de la Juventus, ce vendredi. Il a publié un message d’adieu un peu amer en regrettant cette décision, redoutée depuis de longs mois.

Son avenir sur le banc de la Juventus semblait scellé depuis un bon moment déjà. Le départ d’Andrea Pirlo de ses fonctions d’entraîneur de la Juventus a été officiellement acté, ce vendredi. Appelé l’été dernier en remplacement de Maurizio Sarri, l’ancien milieu de terrain ne sera resté qu’un an sur le banc de son ancien club.

L’élimination en 8e de finale de la Ligue des champions (contre Porto), la perte du titre en Serie A et l’énorme frayeur d’avoir failli manquer la qualification en Ligue des champions lui ont été fatales. Malgré tout, l’ancien international italien regrette cette décision et défend son bilan.

"J'ai atteint les objectifs qui m'étaient demandés"

"Si je devais recommencer, je ferais exactement le même choix, bien que conscient de tous les obstacles que j’ai rencontrés liés à cette période si difficile pour tout le monde, qui m'empêchait de planifier au mieux mes intentions et mon style de jeu, mais au cours de laquelle j'ai en tout cas atteint les objectifs qui m'étaient demandés", s’est-il félicité dans son message d’adieu publié sur Twitter.

Malgré cet échec, Pirlo positive et se tourne avec ambition vers l’avenir. "Cette aventure, malgré une fin inattendue, a rendu encore plus clair ce que j'aimerais que mon avenir, qui, je l'espère, sera tout aussi complet et plein de satisfactions que celui que j'ai vécu en tant que joueur, a-t-il poursuivi. Il est temps de revenir dans le jeu et de relever de nouveaux défis. Cependant, je tiens à remercier la famille Juventus et tous ceux qui ont été proches de moi cette saison."

Deux titres quand même

Pour sa première expérience comme entraîneur, Pirlo quitte la Juve avec deux trophées: la supercoupe d’Italie et la Coupe d’Italie. Le nom de Massimiliano Allegri revient avec insistance pour le remplacer sur le banc de la Juve. Ce dernier a quitté le club en 2019 après cinq ans sur le banc et deux finales de Ligue des champions disputées (2015, 2017).

NC