RMC Sport

Serie A: avec un grand Ronaldo, la Juve bat Parme et accentue son avance

Alors que l'Inter Milan a calé à Lecce (1-1), la Juve l'a emporté ce dimanche soir contre Parme (2-1) à l'occasion de la 20e journée de Serie A. Un succès obtenu grâce à un doublé de Cristiano Ronaldo qui permet à la Vieille Dame de conforter sa première place.

Quand l’Inter laisse des points en route, la Juve enchaîne. Sans impressionner, mais avec sérieux. Quelques heures après le nul concédé par les Nerazzurri sur la pelouse de Lecce (1-1), les Turinois se sont imposés ce dimanche soir contre Parme (2-1), à l’occasion de la 20e journée de Serie A. Un succès qui leur permet de prendre quatre longueurs d’avance sur leur dauphin et de maintenir la Lazio à six longueurs.

Longtemps dominatrice mais peu inspirée devant une formation surtout venue pour défendre, la Vieille Dame a pu compter sur l’inévitable Cristiano Ronaldo pour faire la différence une première fois. Décalé côté gauche par Blaise Matuidi, titulaire au milieu aux côtés de Miralem Pjanic et Adrien Rabiot, le Portugais a repiqué dans l’axe, avant de décocher une frappe soudaine du droit. Déviée par le malheureux Matteo Darmian, elle a complètement pris à contre-pied Luigi Sepe (43e).

Ronaldo affole les stats

Mais c’est bien à Ronaldo que ce but a été attribué. Il en profite au passage pour égaler un record détenu par Roberto Bettega, Michel Platini et David Trezeguet. Avant lui, l’Italien et les deux Français étaient les trois seuls joueurs à avoir marqué lors de sept matchs de championnat consécutifs avec la Juve (lors des saisons 1979-1980, 1983-1984 et 2005-2006). Marquer dimanche prochain sur la pelouse du Napoli lui permettrait de s’emparer seul de ce record.

Contre Parme, dans la foulée de son ouverture du score, la Juve a bien failli se mettre à l’abri juste avant la pause, mais Aaron Ramsey a vu son tir filer juste à côté du montant gauche de Sepe après une percée de Danilo (45e+3). Sorti du banc dès la 21e pour remplacer Alex Sandro, l’ancien joueur de Manchester City a signé une entrée très convaincante.

Très actif dans son couloir gauche, il n’est pas passé loin de trouver la faille sur un tir tendu du droit, mais Sepe s’est détendu pour repousser le ballon avec l’aide du poteau (51e). Proche de craquer à nouveau, Parme a alors égalisé contre le cours du jeu. D’une tête décroisée, l’ancien Bordelais Andreas Cornelius n’a laissé aucune chance à Wojciech Szczesny (55e). Pas de quoi déstabiliser la Juve. Et encore moins Ronaldo.

Trouvé dans la surface par Paulo Dybala, le quintuple Ballon d’or a redonné l’avantage aux siens d’un tir croisé en première intention (58e). Il en est désormais à 17 buts inscrits en 17 matchs disputés cette saison en Serie A. Comme relevé par Opta, cela en fait le seul joueur à avoir marqué au moins 15 buts lors des 14 dernières saisons de championnat majeur.

Sauvée par Ronaldo, moins en réussite en fin de match, la Juve peut maintenant se concentrer sur un autre rendez-vous important: son quart de finale de Coupe d'Italie contre la Roma mercredi (20h45).

RR