RMC Sport

Serie A: la Juventus s'en sort difficilement face à l'Atalanta, "victime" du VAR

Menée 1-0, la Juve a dû s'employer pour inverser la tendance et s'imposer sur le terrain de l'Atalanta Bergame samedi (1-3) avec un doublé de Gonzalo Higuain et un but de Paulo Dybala dans le dernier quart d'heure. Une victoire étriquée et marquée par une décision d'arbitrage douteuse.

La Juventus reste invaincue et gardera la tête du championnat d'Italie à l'issue de la 13e journée, qu'importe le résultat de l'Inter Milan sur le terrain du Torino ce samedi soir. En fin d'après-midi, les hommes de Maurizio Sarri ont glané une 11e victoire (plus deux matchs nuls) en Serie A sur le terrain de l'Atalanta Bergame (1-3), non sans souffrir.

Main oubliée, but du 1-2 pour la Juve...

La Vieille Dame, privée de Cristiano Ronaldo, d'Alex Sandro, d'Adrien Rabiot et de Giorgio Chiellini sur blessures, a été malmenée par les Bergamasques. Coupable d'une faute de main, Sami Khedira a même offert un penalty à l'Atalanta après un quart d'heure de jeu, mais Musa Barrow a envoyé sa frappe sur la barre de Wojciech Szczesny. Le gardien polonais a enchaîné les parades jusqu'à céder sur une tête de Robin Gosens (56e).

Les Turinois, à force d'insister, ont fini par égaliser avec de la réussite dans le tir dévié de Gonzalo Higuain (74e). L'Argentin a vu double (82e) au grand dam des joueurs de l'Atalanta, ulcérés par une main flagrante mais non sifflée de Juan Cuadrado au départ de l'action. Leurs protestations n'ont pas infléchi l'arbitre M. Gianluca Rocchi. En fin de match, Paulo Dybala a éteint le peu de suspense qu'il restait (90+2e). Une victoire sans éclat et peu reluisante donc, mais suffisante pour rester aux commandes.

N.B