RMC Sport

Barça: les négociations avec Busquets et Piqué se compliquent, Koundé toujours pas inscrit

Selon Mundo Deportivo et Cadena Cope, les négociations sont bloquées pour l'heure entre le Barça et ses cadres que sont Gérard Piqué, Sergio Busquets et Jordi Alba, dans le cadre d'une potentielle réduction des salaires, l'un des potentiels leviers pour inscrire Jules Koundé auprès de La Liga. Le FC Barcelone va donc devoir vendre pour enregistrer le défenseur français.

Une légère inquiétude commence à naître autour de l'inscription de Jules Koundé. De manière générale, le Barça cherche des solutions lors de ce mercato, activant tous les leviers possibles pour être dans les clous du fair-play financier de la Liga. L'an dernier, pour enregistrer ses différentes recrues, le club catalan avait négocié un accord salarial avec plusieurs de ses cadres. Cette fois, les pourparlers entre le FC Barcelone et le trio Gérard Piqué-Sergio Busquets-Jordi Alba sont plus compliqués comme l'indiquent Mundo Deportivo et la Cadena Cope.

Pour l'heure, Jules Koundé n'est pas encore inscrit dans l'effectif du club blaugrana, au contraire des autres recrues estivales comme Robert Lewandowski ou Raphinha. Le Barça cherche aussi d'autres renforts d'ici fin août. Le défenseur français, acheté 50 millions au FC Séville, n'était pas sur la feuille de match pour le premier match de la saison et il pourrait encore être absent face à la Real Sociedad ce dimanche.

La solution la plus simple désormais, pour trouver de nouveaux revenus en cette fin de mercato, semble de vendre des joueurs, comme Frenkie de Jong, Sergino Dest ou Pierre-Emerick Aubameyang. Mais aussi Memphis Depay et Martin Braithwaite, qui ont des offres mais ne veulent pas partir, au grand désarroi des dirigeants.

Près de 20 millions nécessaires pour inscrire Koundé

Du côté des cadres, les négociations sont bloquées. Ils estiment avoir déjà fait de sacrés efforts dans un passé récent. Pour Sergio Busquets, une prolongation de contrat lui a été proposée, avec l'objectif de différer son salaire. Mais l'international espagnol compte partir en MLS à l'été 2023.

Par ailleurs, LaLiga se dit attentive aux potentielles ruses que pourraient trouver le Barça pour contourner son fair-play financier. Selon les dernières informations, Barcelone doit déjà verser 52 millions d'euros bruts cette saison à Gérard Piqué en raison des accords trouvés. L'instance espagnole a indiqué aux dirigeants catalans qu'il faudrait une baisse des salaires, et non un report, pour libérer de la masse salariale.

Ces dernières semaines, le Barça a trouvé des fonds en vendant notamment une partie des droits d'exploitation des Barça Studios ou des droits télévisés du club. De quoi susciter de vives critiques dans le milieu du football, à l'image de Jürgen Klopp qui ne comprend pas comment Barcelone peut recruter sans avoir l'argent nécessaire.

Pour le club de Joan Laporta, il va falloir trouver près de 20 millions d'euros pour inscrire Jules Koundé au sein de son effectif. Il faudra donc sans doute rapidement vendre, d'ici la fin du mercato, pour empêcher un scénario où l'international français se retrouverait bloqué. En attendant, l'ancien Bordelais a été estimé trop juste physiquement en ce début de saison, d'où le choix de le laisser sur le carreau par rapport aux autres recrues.

GL