RMC Sport

Mercato: "Les grands joueurs sont toujours ensemble", Raiola imagine Haaland et Mbappé réunis

Dans une interview qu’il accordait à AS, l’agent Mino Raiola a estimé que la Real Madrid avait, selon lui, les moyens financiers de recruter Erling Haaland. Et que cet éventuel transfert n’était pas conditionné à l’arrivée tout aussi hypothétique de Kylian Mbappé en provenance du Paris Saint-Germain. D'après lui, les deux joueurs pourraient coexister.

Avant de savoir où jouera Erling Haaland la saison prochaine, son clan prend la température. Le Borussia Dortmund a clairement indiqué qu’il ne serait pas vendeur cet été, mais Mino Raiola n’en croit pas un mot, persuadé qu’une offre à la hauteur pourrait infléchir la position des dirigeants allemands. En attendant de voir ce qu’il en sera dans les semaines qui viennent, l’entourage du prodige norvégien a commencé sa tournée séduction le mois dernier en Espagne et en Angleterre. Mais c’est surtout en Espagne que le joueur est désiré, par deux géants qui souhaitent se renouveler.

Mino Raiola s’est rendu à Madrid où il a échangé avec les dirigeants sportifs de la "Maison Blanche", mais pas Florentino Pérez, absent. Le rendez-vous aurait duré près de quatre heures selon la presse espagnole, le temps de balayer tous les sujets relatifs à un éventuel transfert, et d’entendre les arguments des uns et des autres, notamment financiers. Le Real Madrid a-t-il seulement les moyens de se payer Haaland dans un contexte de crise économique liée à la pandémie de Covid-19 ?

"Je ne sais pas, je n’ai pas étudié leurs finances, mais je pense qu’ils le peuvent, a expliqué Raiola à AS. Je pense que tout le monde peut se le permettre. Mais la question est: Madrid peut-il se permettre de ne pas acheter Haaland ?" Le Barça a montré un vif intérêt pour le joueur mais la situation du club est encore plus délicate. "C’est compliqué pour Barcelone, mais pas impossible, a estimé Raiola. C’est le travail du manager d’un club. C’est la même chose pour les clubs que pour les joueurs. Un train passe et que faites-vous ? vous le prenez ou vous ne le prenez pas. C’est la grande question."

Raiola: "L'avenir d'un footballeur ne dépend jamais d'un autre footballeur"

Le FC Barcelone ne peut peut-être pas rivaliser avec Madrid sur ce terrain-là, mais le club merengue a déjà Kylian Mbappé dans le viseur, l’autre talent de cette génération, appelé avec Haaland à marquer la prochaine décennie. Difficile de jouer sur les deux tableaux: "Le problème pour les grands clubs est le suivant. Mbappé a encore un an de contrat (jusqu’en 2022, le PSG négocie actuellement pour le prolonger). Le PSG peut faire deux choses. Soit il fait ce que le Borussia a fait avec Lewandowski il y a quelques années, ne pas le vendre et le laisser libre, ce qui est une position très courageuse, soit il le vend maintenant. Cela dépend du club, du joueur", a imaginé Raiola.

Au-delà du volet financier, les deux rivaux espagnols ont de solides arguments sportifs à faire valoir. Et selon Mino Raiola, il n’est pas inconcevable d’imaginer un jour Kylian Mbappé et Erling Haaland évoluer sous le même maillot. En d’autres termes, l’éventuelle arrivée de Mbappé au Real ne serait pas forcément un frein à celle du Norvégien Haaland, les deux partageant le même rêve: "L’avenir d’un footballeur ne dépend jamais d’un autre footballeur. Cela dépend de lui-même. Il faut savoir que Messi et Neymar peuvent coexister dans les grands clubs, ou Ronaldinho avec d’autres grands. Haaland peut-il être avec ou sans Mbappé… Les grands joueurs sont toujours ensemble."

QM