RMC Sport

Mercato: toujours en contact avec Al-Khelaïfi, Aurier a "envie" de retourner au PSG

Désireux de quitter Tottenham, Serge Aurier est favorable à un retour au PSG, où il a évolué de 2014 à 2017. Dans une interview accordée à L'Équipe, le latéral international ivoirien de 28 ans confie en outre être proche du président Nasser Al-Khelaïfi.

"Je n'ai jamais caché mon envie de revenir un jour au PSG", a admis Serge Aurier dans une interview dévoilée dimanche par L'Équipe. À un an de la fin de son contrat à Tottenham, qu'il souhaite quitter, le latéral droit de 28 ans dit être favorable à un retour dans son "club de coeur" qu'il a fréquenté de 2014 à 2017.

"Je ne veux pas que les gens pensent que je fais un appel du pied et je ne ferme la porte à personne. Mais si le club fait une proposition cet été, c'est sûr que le PSG fera partie de mes premiers choix", a déclaré l'international ivoirien, qui considère être "à la fin d'un cycle" chez les Spurs. "Il est temps d'aller voir ailleurs", a-t-il ainsi affirmé.

Aurier sur Al-Khelaïfi: "On n'a jamais cessé de se parler"

Serge Aurier s'est aussi exprimé sur sa proximité avec le président parisien Nasser Al-Khelaïfi. Une relation qui a survécu à son écart de conduite de 2016, quand il avait insulté Laurent Blanc, son entraîneur de l'époque, dans un live Periscope: "On n'a jamais cessé de se parler, de s'envoyer des petits messages. C'est quelqu'un qui a toujours montré de l'affection pour moi quand j'étais au PSG, y compris quand j'ai connu mon épisode difficile. J'ai commis une faute et ce n'était pas évident pour lui de se positionner". Pour autant, il assure aussi dans cet entretien: "On n'a jamais discuté d'un retour".

Le recrutement d'un latéral droit est une priorité pour le PSG au cours de ce mercato estival, comme l'a rapporté RMC Sport. L'Italien Alessandro Florenzi n'ayant pas convaincu, l'option d'achat de son prêt ne devrait pas être levée.

Pour le remplacer, le nom de Serge Aurier a d'ores et déjà circulé. Mais ces derniers jours, la presse italienne a insisté sur une possible arrivée d'Achraf Hakimi, que l'Inter pourrait céder afin de renflouer ses caisses.

https://twitter.com/julien_absalon Julien Absalon Journaliste RMC Sport