RMC Sport

Nantes: Domenech compare le mercato à la drague, "jamais 100% de réussite"

Raymond Domenech s’est encore livré à une surprenante comparaison ce vendredi lors de sa conférence de presse. Interrogé sur les refus essuyés par Nantes lors du mercato, le technicien a comparé cela à un refus amoureux.

A défaut de voir Nantes briller sur les pelouses de Ligue 1 ou même remporter ses matchs, Raymond Domenech a encore offert une belle conférence de presse ce vendredi. Mehdi Abeid sur le point de quitter les Canaris lors du mercato hivernal, le technicien ne compte pas le remplacer.

"[Abeid?] Il est parti. Quand cela arrive comme ça au dernier moment, c’est un petit peu gênant. Cela oblige à se réorganise et à trouver d’autres solutions, a lancé le technicien à deux jours de la réception de Monaco. Il est parti, c’est fait, et je ne vais pas m’éterniser là-dessus. On passe à autre chose."

>> Les infos du mercato sont dans le direct RMC Sport

Domenech: "Tous les clubs ont eu des refus"

Pas vraiment fan du mercato hivernal, dont il attend la fin lundi soir "avec impatience", Raymond Domenech ne semble pas faire d’une recrue une priorité. Un bon moyen d’éviter de voir des joueurs décliner une offre du club nantais, 17e et premier non-relégable.

"Tous les clubs ont eu des refus. Tout le monde, à chaque fois que l’on essaye des choses..., a encore estimé le coach de 69 ans. C'est un peu comme quand on va draguer. On essaye. Des fois, cela marche. Et des fois, cela ne marche pas, cela ne plaît pas. Il n'y a jamais 100% de réussite dans ces cas-là."

L’un des rares joueurs espéré cet hiver, Jean Lucas, a préféré rejoindre Brest. Un refus qui n’inquiète pas l’ancien sélectionneur des Bleus qui préfère se concentrer sur les joueurs à sa disposition. 

Avec douze matchs sans victoire, Nantes a besoin de points pour se maintenir. Raymond Domenech ne compte pas laisser le mercato saper son moral et s’appuiera sur les joueurs à sa disposition. Tant pis pour ceux qui n’auront pas donné suite à ses avances.

JGL avec PYL