RMC Sport

PSG: Herrera ne veut pas parler de Messi… en souvenir de Neymar et du Barça

Invité de la radio espagnole Cadena Ser ce lundi soir, le milieu de terrain du PSG Ander Herrera s’est montré très prudent à propos de l’avenir de Lionel Messi. Car l’Espagnol se souvient encore des rumeurs autour d’un retour de Neymar au Barça en 2019.

Il venait d’arriver au PSG. Et visiblement, ça l’a marqué. Si Ander Herrera refuse de dire quoi que ce soit à propos de l’avenir de Lionel Messi, c’est parce qu’il se souvient encore des nombreuses rumeurs et déclarations autour de l’éventuel retour de Neymar au Barça en 2019. "Quand tout le monde au Barça parlait de Neymar, à l’intérieur et à l’extérieur du club, ça ne nous a pas plu, a rappelé le milieu de terrain du PSG sur la radio espagnole Cadena Ser ce lundi soir. Qu’on parle de ton leader dans un autre club, ça ne me plait pas. Je ne vais pas faire quelque chose que je n’aime pas qu’on me fasse. J’ai beaucoup de respect pour le Barça, Messi, son entraîneur et ses coéquipiers."

Ander Herrera ne veut donc ajouter son nom à la liste, déjà longue (Neymar, Leonardo, Di Maria, Verratti…), des Parisiens qui ont abordé le sujet plutôt directement ou fait part de leur rêve de voir Lionel Messi s’installer à Paris cet été, à la fin de son contrat avec le Barça. Mais l’Espagnol ne veut pas non plus se fâcher avec eux et réfute que cela soit une opération de séduction organisée. "Ce n’est pas une stratégie (du PSG, ndlr). Moi, je ne vais pas parler de lui. Je respecte ceux qui le font. Mais je me mets à la place du club dans lequel évolue Messi. Si j’étais au Barça, je n’aimerais pas qu’on parle de Messi. Ça ne me parait pas un manque de respect, mais je ne le ferai pas", a expliqué l’ancien joueur de l’Athletic Bilbao et de Manchester United.

Herrera: "Neymar est un leader naturel"

Bientôt de retour à l’entraînement avec le PSG après une "petite blessure" (musculaire), Ander Herrera ne se mouille pas non plus sur l’avenir de Neymar et Kylian Mbappé. "Leurs contrats se finissent en 2022. Comme ce sont de grandes stars, ça parle de leurs contrats, s’ils vont prolonger ou non. C’est ce qui arrive avec tous les grands joueurs, a souligné l’Espagnol. Leurs noms sont dans la bouche de tout le monde. Ça fait partie d’une saison. Je sais qu’ils sont très concentrés sur nos objectifs, au niveau national et aussi le 8e de finale contre le Barça qui est très important pour nous." Il note quand même une petite différence entre Neymar, "leader naturel", et Kylian Mbappé, un "crack" encore jeune.

"Neymar, il y a deux ans, ça parlait tous les jours de son envie de revenir au Barça. Mais à partir de septembre-octobre (2019), j’ai vu un Neymar très impliqué, a confié Ander Herrera. Son objectif était de gagner tous les titres. On a failli gagner les cinq, parce qu’on a perdu la finale de la Ligue des champions. J’ai vu qu’il avait ‘pris le drapeau du projet’. Il se sent important, apprécié. Je crois qu’il profite chaque jour. Ça se passe bien. On a un groupe sain, on rit beaucoup. C’est plus facile quand on a quelqu’un comme lui, qui fait tellement la différence, qui est tellement heureux."

"Neymar est un leader naturel. Il prend le ballon, vient le chercher, porte l’équipe sur son dos, a ajouté le milieu de terrain du PSG. Kylian est très jeune, c’est un crack. Il sera l’un des meilleurs joueurs de la prochaine décennie. Je crois qu’il ne faut pas l’obliger à porter le projet. Mais concernant les contrats, les rumeurs, je ne veux pas rentrer dans des polémiques. Quoi que je dise, ça sera dans tous les titres. Je préfère me concentrer sur les matchs qui viennent." Une prudence étendue à l’affrontement prochain entre le PSG et le Barça, du "50-50" selon lui parce que "c’est le minimum" quand une équipe possède Lionel Messi dans ses rangs. "Messi est le meilleur joueur que j'ai vu et le meilleur que j'ai affronté", a avoué Ander Herrera. Avant de rêver encore de l’attirer, le PSG devra d’abord sortir la star argentine de la Ligue des champions.

LP