RMC Sport

PSG: "Plus heureux qu'avant", Neymar assure que sa prolongation "n’est plus un sujet"

Après la qualification du PSG pour les demi-finales de la Ligue des champions, Neymar a assuré que la prolongation de son contrat n'était "plus un sujet".

Il a tout fait ou presque. Lors de Bayern-PSG ce mardi soir au Parc des Princes en quart de finale retour de la Ligue des champions (0-1), Neymar a été le joueur qui a le plus tiré (6), le plus cadré (3), s’est créé le plus d’occasions (3), a gagné le plus de duels (30), a subi le plus de de fautes (7) et a tenté le plus de dribbles (13). Il ne lui a finalement manqué qu’un but, avec deux poteaux et une barre touchés.

Mais le plus important, pour Neymar, était bien de se retrouver avec le PSG en demi-finales de la Ligue des champions pour la deuxième saison consécutive, après le Final 8 très particulier de Lisbonne l’été dernier. "Tant que je suis sur le terrain, le PSG est assuré d'être au moins en demi-finales", a plaisanté la star brésilienne sur RMC Sport après le match face au Bayern. Au micro de ses compatriotes de la chaîne TNT Brésil, il a aussi donné une précieuse indication sur son avenir.

Sous contrat avec le PSG jusqu’en 2022, Neymar devrait bientôt prolonger, comme indiqué par RMC Sport début février. Cette prolongation, "ce n’est plus un sujet", a assuré le n°10 brésilien. "Évidemment, je me sens très à l'aise et chez moi ici au PSG. Je me sens plus heureux qu'avant", a-t-il ajouté. Le président du PSG, Nasser Al-Khelaïfi, s’est lui aussi montré très confiant pour la prolongation de Neymar, ainsi que pour celle de Kylian Mbappé.

"On a beaucoup investi dans ce club pour gagner la Ligue des champions et tous les trophées en jeu. Neymar et Kylian (Mbappé) n’ont pas d’excuses pour partir, a estimé le Qatari au micro de RMC Sport. On a vraiment tout pour gagner tous les tournois. On est une grande équipe aujourd’hui." A 29 ans, Neymar a encore de belles années devant lui. C’est le public du Parc des Princes, quand la page du coronavirus sera tournée et qu’il sera autorisé à revenir remplir les tribunes, qui devrait en profiter encore à l’avenir.

LP