RMC Sport

Trophée Yachine: Alisson, Ter Stegen et Lloris parmi les dix nommés

Le premier Trophée Yachine sera décerné le 2 décembre au meilleur gardien de l’année 2019, lors de la cérémonie du Ballon d'or. Dix joueurs sont en lice, parmi lesquels le champion du monde Hugo Lloris, le vainqueur de la Ligue des champions Alisson Becker, des champions nationaux tels qu’Ederson et Marc-André ter Stegen… Que du beau monde.

1963: cette année-là, le Soviétique Lev Yachine remporte le Ballon d’or. Depuis, aucun gardien n’a réussi à rééditer pareille performance. Les Italiens Dino Zoff (1973) et Gianluigi Buffon (2006) se sont bien classés à la deuxième place, le Tchécoslovaque Ivo Viktor (1976) et les Allemands Oliver Kahn (2001 et 2002) et Manuel Neuer (2014) ont bien pris la troisième place, mais pas plus.

Alors, en cette année 2019, parallèlement au Ballon d’or masculin traditionnel, le Trophée Lev Yachine a vu le jour pour saluer le meilleur gardien de l’année.

Alisson Becker favori

Dix portiers sont nommés et, bien sûr, un seul sera récompensé le 2 décembre. Le favori est peut-être le gardien de Liverpool, Alisson Becker, qui a conquis tout le monde dans le Merseyside et a remporté la Ligue des champions ainsi que la Copa America. Ces victoires prestigieuses le placent logiquement dans une position plus favorable que le Français Hugo Lloris, finaliste malheureux de la C1, toujours à la recherche d’un premier titre avec Tottenham et en plus blessé gravement au coude début octobre.

Marc-André ter Stegen n’a peut-être pas pu éviter la remontée de Liverpool en demi-finales de la Ligue des champions, mais le gardien du FC Barcelone a clairement passé un cap. Excellent dans la cage blaugrana, l’Allemand s’est hissé parmi les meilleurs spécialistes du monde, et le voilà qui conteste franchement la place de numéro un de la Nationalmannschaft à Manuel Neuer. Le joueur du Bayern Munich est malgré tout nommé lui aussi.

Ederson a brillé, les valeurs sûres sont là

Si Manchester City a réussi à conserver son titre de champion d’Angleterre, c’est en grande partie grâce à Ederson. Le Brésilien, arrivé de Benfica en 2017, est le gardien parfait pour le City de Guardiola. L’Espagnol Kepa Arrizabalaga, le portier le plus cher de l’histoire (80 millions d’euros), a bien remporté la Ligue Europa avec Chelsea, mais la saison morose des Blues et sa polémique en finale de la dernière League Cup ne jouent pas en sa faveur.

Le Camerounais André Onana, très remarqué avec l’Ajax en Ligue des champions, et le Polonais Wojciech Szczesny, successeur de Gianluigi Buffon à la Juventus, sont également nommés. Comme les valeurs sûres Jan Oblak (Slovénie/Atlético de Madrid) et Samir Handanovic (Slovénie/Inter Milan).

Les dix nommés au Trophée Yachine 2019:

Kepa Arrizabalaga (Espagne/Chelsea)
Alisson Becker (Brésil/Liverpool)
Ederson (Brésil/Manchester City)
Samir Handanovic (Slovénie/Inter Milan)
Hugo Lloris (France/Tottenham)
Manuel Neuer (Allemagne/Bayern Munich)
Jan Oblak (Slovénie/Atlético de Madrid)
André Onana (Cameroun/Ajax Amsterdam)
Wojciech Szczesny (Pologne/Juventus)
Marc-André ter Stegen (Allemagne/FC Barcelone)

N.B