RMC Sport

Val-de-Marne: face aux violences, les arbitres de football amateur refusent de finir la saison

Les arbitres du Val-de-Marne lancent une grève pour les deux dernières journées des championnats locaux, dans toutes les catégories d'âge, comme le rapporte L'Équipe. Ceux-ci protestent contre trois agressions survenues début mai.

En colère, les arbitres de football dans le Val-de-Marne lancent un boycott pour les deux dernières journées des championnats locaux. Face à l'agression au mois de mai de trois des leurs, les arbitres du département ont eu l'aval du Comité directeur et de la Commission départementale d'arbitrage pour ne pas désigner "d'hommes en noir" jusqu'à la fin de la saison, à l'exception des matchs de Division 1 de district .

20.000 agressions chaque année en France

Cette grève implique toutes les catégories d'âge, ce qui représente environ 500 rencontres sans la présence d'un officiel. De nombreux matchs s'annoncent décisifs, mais ils devront être dirigés par des dirigeants bénévoles des équipes disputant les parties. Les trois arbitres agressés ont porté plainte au pénal. Deux d'entre eux ont reçu des coups et le dernier a été bousculé lors d'un envahissement de terrain.

José Dias, président de la commission départementale de l'arbitrage du Val de Marne, a justifié cette décision à L'Équipe: "J’ai proposé cette mesure radicale parce qu’on ne peut plus envoyer les gars au charbon dans ce contexte catastrophique, ils doivent être respectés et leur sécurité doit être assurée."

La décision a été adoptée samedi matin par le comité directeur du district du Val-de-Marne, qui a communiqué sa décision lundi soir aux 193 clubs du département. 20.000 agressions d'arbitres sont signalées en moyenne ces dernières saisons en France. Un chiffre en baisse selon la FFF, mais ces agressions sont néanmoins de plus en plus violentes.

GL