RMC Sport

Mondial de hand: les Etats-Unis forfait à cause du Covid, la France change d’adversaire

L'équipe de France de handball

L'équipe de France de handball - ICON SPORT

Après la République tchèque, les États-Unis ont dû eux aussi renoncer au Mondial de handball à cause du coronavirus. Du coup, les Bleus affronteront la Suisse dans le groupe E.

La République tchèque et les États-Unis ne participeront pas au Mondial 2021 de handball en Egypte à cause d'une vague de Covid-19 au sein de leur effectif, ont annoncé leur fédération respective, un forfait qui profite à deux repêchés, la Macédoine du Nord et la Suisse, cette dernière affrontant les Bleus.

La Macédoine du Nord, qui rencontrera la Suède, l'Égypte et le Chili dans la poule G, et la Suisse, qui défiera l'Autriche, la Norvège et la France dans la poule E, ont confirmé leur participation à la veille du match d'ouverture du tournoi et à deux jours de leur premier match.

Les deux nations européennes, repêchées en tant que 15e et 16e du dernier Euro, se tenaient prêtes en cas de désistement, a expliqué l'organisateur égyptien. Les Pays-Bas, le Monténégro, l'Ukraine et la Serbie sont les suivants sur la liste, en attente d'un autre forfait de dernière minute.

République tchèque et États-Unis ont jeté l'éponge juste avant de prendre l'avion pour l'Égypte. Les Tchèques se trouvaient à domicile et les Américains se préparaient au Danemark.

Côté tchèque, douze joueurs, ainsi que les deux entraîneurs, ont été testés positifs, tandis que cinq autres joueurs sont indisponibles pour d'autres raisons de santé, a précisé la Fédération, tandis que le site officiel du Mondial évoque 15 cas en tout.

La République Tchèque avait déjà déclaré forfait pour deux matchs de qualification à l'Euro 2022 contre les îles Féroé la semaine dernière à cause de la pandémie.

Côté américain, leur sélectionneur Robert Hedin a déploré 18 cas positifs dans un entretien au journal norvégien "Aftenposten". "Deux tests PCR ont révélé que la majorité de nos joueurs et du staff étaient positifs au virus", a déclaré la Fédération dans un communiqué. Tous ont été placés en quarantaine.

La menace Schmid pour les Bleus

Les États-Unis avaient été désignés pour représenter l'Amérique du Nord et les Caraïbes par la Fédération internationale (IHF), après que les tentatives d'organiser un tournoi de qualification ont été contrecarrées par la pandémie.

Le remplacement des États-Unis, qui n'avaient pas participé au Mondial depuis vingt ans, par la Suisse dont le leader Andy Schmid est un des meilleurs demi-centres du monde est une mauvaise nouvelle pour la France, qui se retrouve avec trois adversaires européens au premier tour.

Seul le dernier du groupe sera éliminé, mais les points acquis face aux autres équipes qualifiées seront conservés au deuxième tour, étape qui précède les quarts de finale.

En d'autres termes, une défaite est permise pour les Bleus, opposés d'entrée à la Norvège, finaliste des deux dernières éditions, mais une seconde face à l'Autriche ou la Suisse serait quasiment synonyme d'élimination.

Or, l'équipe de Guillaume Gille, nommé sélectionneur après le fiasco de l'Euro 2020 qui a coûté son poste à son prédécesseur Didier Dinart, ne s'est pas rassurée durant sa préparation, échouant deux fois à battre la Serbie (une défaite, un match nul) en qualifications pour l'Euro 2022.

la rédaction avec l'AFP