RMC Sport

Hand: pourquoi les clubs français cartonnent en Ligue des champions

Pour la première fois dans l’histoire du handball tricolore, trois clubs français sont en quarts de finale de la Ligue des champions, le Paris Saint-Germain, Montpellier et Nantes. Alors que l’équipe de France brille au niveau international depuis dix ans, le championnat national semble enfin sur la bonne voie, après s'être inspiré de ses voisins.

Après la qualification de Nantes face au Meshkov Brest ce dimanche et celle presque miraculeuse de Montpellier face à Barcelone, trois clubs français seront présents en quarts de finale de la Ligue des champions (avec le PSG, déjà qualifié). C’est une première pour le handball français et la fin d’un paradoxe. Les clubs du championnat de France peinaient en effet à briller en Coupe d’Europe, alors que l’équipe nationale s’est imposée sur la scène internationale depuis les Olympiades de Pékin en 2008.

"Au niveau international on s’est construit par l’équipe de France. Mais nous les clubs, à part la victoire de Montpellier en 2003, on était un cran en dessous" a déclaré l’entraîneur nantais Thierry Anti.

Une "prise de conscience"

L’anomalie semble aujourd’hui résolue pour le handball tricolore. La France est en effet la nation la plus représentée dans ces quarts de finale avec trois équipes, suivie de près par les Allemands (deux équipes). Olivier Girault, ancien joueur du PSG, a expliqué à notre micro que l’Allemagne justement a servi de "modèle" à la France: "Ils ont des salles pleines, avec des dimensions de NBA. Aujourd’hui les clubs et les collectivités ont pris conscience que ce sport méritait mieux".

Avec une meilleure formation, et un championnat restructuré, le handball français semble s’être enfin mis sur les bons rails. Les clubs tricolores vont à présent tenter d’accéder au palier suivant, quinze ans après le sacre de Montpellier. Les quarts de finale aller auront lieu le samedi 21 avril.

AC avec CG