RMC Sport

Mondial de hand: pas de finale pour les Bleus, qui se ratent lourdement contre la Suède

Qualifiée dans la douleur contre la Hongrie (35-32 après prolongation), l'équipe de France de handball s'est inclinée lourdement contre la Suède (32-26) ce vendredi, en demi-finale du Mondial. Les Bleus n'ont jamais semblé dans le coup.

Pas de finale pour les Bleus, qui ont concédé ce dimanche leur première défaite du tournoi. L'équipe de France de handball est éliminée du Mondial en demi-finale, lourdement battue par la Suède (32-26) ce vendredi. Une défaite logique compte tenu du contenu du match, les Bleus n'ayant jamais semblé dans le coup. 

>>> revivez la demi-finale France-Suède en live-texte

Les prestations françaises avaient pourtant laissé poindre, depuis le début de la compétition, les fragilités affichées contre la Serbie, juste avant le voyage en Egypte, avec un nul et une défaite dans le cadre des qualifications pour le prochain Euro: mauvaise entame, retard à la pause, manque d'impact, réaction tardive... qui cette fois n'a pas suffi. 

L'éclaircie du Portugal mais... 

Si le très beau match contre le Portugal avait fait naître l'espoir de Bleus retrouvés, le quart contre la Hongrie, conclu en prolongation (35-32), a peut-être coûté du jus. -3 à la mi-temps contre les Suédois, après une fin de première période très délicate, une inefficacité offensive et une défense à la peine... tous les secteurs ont souffert, en l'absence notamment de Luka Karabatic et Timothey N'Guessan. 

Et si la France était un temps revenue à -1 en deuxième période, la Suède a vite repris le large. Pour couronner le tout, alors que les joueurs de Guillaume Gille poussaient fort, Dipanda a pris rouge à la 51e minute, pour une vilaine faute sur Gottfridsson.

"J'avais l'impression qu'il y avait la place, qu'on était bien!"

"Des regrets oui. Par rapport aux demi-finales des autres années, on en a, parce qu'on était quand même en place, regrette Valentin Porte sur RMC. On les laisse s'enflammer en début de match, c'est une équipe très efficace au shoot. Derrière, ils ont récité leur handball et on n'a jamais pu revenir. On a failli, on revient en deuxième période, on est sanctionnés de deux minutes... à chaque fois, on est freinés par une perte de balle ou une décision. Mais bravo à eux, ils le méritent. On perd une nouvelle fois alors que j'avais l'impression qu'il y avait la place, qu'on était bien! On a deux jours pour se remettre et aller chercher ce qu'il reste, à savoir une médaille de bronze."

Fin des espoirs. Fin du rêve de finale. La logique a finalement rattrapé les Français, qui savent encore le chemin à parcourir pour revenir au sommet de la discipline. La Suède affrontera le Danemark ou l'Allemagne dimanche, pour jouer la gagne. C'est le bronze que tenteront de conquérir les Bleus. 

A.Bo