RMC Sport

Jeux paralympiques 2021: en or, Lamirault écrit l'histoire en tennis de table

Fabien Lamirault (41 ans) est devenu le premier sportif à conserver son titre paralympique en tennis de table classe 2, ce lundi à Tokyo. Il a battu le Polonais Rafal Czuper en finale, comme à Rio en 2016. Alex Portal s'est paré d'argent en natation.

Fabien Lamirault (41 ans) est devenu le premier joueur à conserver son titre paralympique de tennis de table en classe 2 (fauteuil roulant, raquette attachée à la main). Le Français s’est imposé en finale face au Polonais Rafal Czuper (3-2 ; 11-6, 12-14, 11-5, 7-11, 11-9), comme en 2016 à Rio lors de son premier titre olympique.

>> Suivez toutes les infos et les résultats des Jeux paralympiques 2021 EN DIRECT

"Depuis longtemps, je dis que ce que ce je veux, ce n'est pas forcément gagner des titres ou un match mais marquer l'histoire et laisser mon empreinte, a-t-il confié après son sacré. Là, c'était l'occasion de le faire. Conserver son titre dans ma catégorie, c'est une première. C'est fait. Et je suis content d'être le premier à le faire."

Il s’offre une cinquième médaille paralympique: trois en individuel (or en 2016 et 2021, bronze en 2012) et deux par équipe (argent en 2012, or en 2016). Le natif de Longjumeau a signé un parcours sans accroc avec seulement deux sets concédés lors des quatre tours précédent la finale. C’est la 27e medaille française à Tokyo, la quatrième en or.

Il vise désormais une nouvelle médaille d'or par équipes

Il tentera de gonfler encore son palmarès avec son coéquipier, Stéphane Molliens. Ensemble, ils avaient décroché l'or en 2016. "On a fait la moitié du chemin, explique-t-il. On a gagné avec Steph' la médaille d'or par équipe et on va tout faire pour la garder aussi."

Après l’épreuve par équipe, Fabien Lamirault, en fauteuil depuis un accident de la route en 1998, va se tourner vers les Jeux de Paris en 2024 où il pourrait augmenter sa collection à domicile.

Portal prend l'argent en natation

La France a ensuite décroché sa 28e breloque de ces Jeux paralympique grâce à Alex Portal. Déjà bronzé sur le 400m nage libre, le Français de 19 ans a fini deuxième du 200m 4 nages. Une superbe performance pour le nageur tricolore dans la catégorie S13 (déficient visuel).

Auteur d'une belle course en en 2m09s92, Alex Portal n'a été battu que par la star des nageurs paralympiques. Le Biélorusse Ihar Bokia signé le record du monde en 2'02''70 et décroché son quatrième titre olympique au Japon. Dans toute sa carrière, Ihar Boki a remporté un total de 15 médailles d'or olympiques avec celles remportées à Londres (5) et Rio (6) en 2012 et 2016.

NC avec Morgan Maury