RMC Sport

JO 2018: du dopage, enfin du ski alpin, du bon Pinturault… ce qu’il faut retenir de la nuit

Alexis Pinturault

Alexis Pinturault - AFP

SI l’équipe de France n’a pas ajouté de médailles à son compteur dans la nuit de lundi à mardi lors des JO 2018, Alexis Pinturault est bien placé dans le super-combiné avant le slalom. Une nuit coréenne également marquée par le premier cas de dopage révélé.

Un premier cas de dopage à Pyeongchang

Kei Saito, patineur de vitesse japonais, a été contrôlé positif à l'acétalozamide, un produit diurétique considéré comme masquant. Le tribunal arbitral du sport (TAS) a annoncé ce mardi le premier cas de dopage des JO 2018. Une accusation que conteste le spécialiste du short-track. "Je veux me battre pour prouver mon innocence", a indiqué Saito dans la foulée dans un communiqué. "La seule possibilité est que j'ai accidentellement et inconsciemment mis une substance interdite dans ma bouche", se défend-il. Comme quoi, il faut toujours bien faire attention à ce qu’on met dans sa bouche.

Suivez les JO 2018 en direct sur RMC Sport

Pas de podium pour les Bleues en halfpipe

Représentée par Mirabelle Thovex et Sophie Rodriguez, la délégation française de halfpipe n’a pas réussi à ajouter une médaille de plus au compteur des Bleus, toujours bloqué à trois. Les deux snowboardeuses tricolores n’ont pas vraiment réussi à décoller dans cette finale, en prenant respectivement la 9e et la 10e place à l’issue des trois manches. Une épreuve dominée largement par la jeune américaine Chloe Kim (17 ans), avec un énorme score de 98.25 sur 100! Et dire qu’elle tweetait entre deux runs pour passer le temps…Impressionnant.

Alexis Pinturault dans le coup pour une médaille

Enfin, le ski alpin a pu faire ses grands débuts dans ces JO 2018. Après le report de la descente masculine et du slalom géant féminin au 15 février, le super-combiné était donc la première épreuve à démarrer ce mardi matin sur la piste de Jeongseon. Malgré quelques rafales de vent qui ont provoqué la réduction du tracé de la descente, Alexis Pinturault a assuré l’essentiel en prenant la 10e place, trois dixièmes devant Marcel Hirscher, l’un des principaux favoris en slalom (à partir de 7h). Le skieur français est donc pleinement dans le coup pour une médaille, alors qu’on suivra également les trois autres Bleus qualifiées Maxence Muzaton (14e), Thomas Mermillod Blondin (17e) et Victor Muffat-Jeandet (29e).

VIDEO. JO 2018 : L'émotion de Perrine Laffont à son retour au Club France !

D.W