RMC Sport

JO 2018: trois Français dans le coup pour le podium en slalom

Victor Muffat-Jeandet

Victor Muffat-Jeandet - AFP

Grandissime favori, Marcel Hirscher est parti à la faute sur la première manche du slalom, tirant un trait sur son rêve de triplé historique. Victor Muffat-Jeandet (3e), Alexis Pinturault (6e) et Clément Noël (7e) sont, eux, idéalement placés avant la deuxième manche programmée à 5h30.

Rendez-vous à 5h30 (heure française) pour une deuxième manche qui s'annonce particulièrement excitante. Trois Français seront en lice pour monter sur le podium du slalom. En grande forme sur la neige de Yongpyong, Victor-Muffat Jeandet, Alexis Pinturault et Clément Noël ont assuré lors de la première manche. Déjà médaillé de bronze du combiné à Pyeongchang, le premier a pris la troisième place (+0''62), seulement devancé par le Suédois André Myhrer et le Norvégien Henrik Kristoffersen, médaillé d'argent du géant.

En quête d'une troisième médaille en Corée du Sud, après avoir pris l'argent sur le combiné et le bronze en géant, Pinturault s'est lui glissé au sixième rang (à 0''82). Décrocher une médaille lui permettrait de devenir le premier Français à compter quatre médailles olympiques en ski alpin - il s'était aussi paré de bronze à Sotchi en 2014 - au palmarès. Début janvier, il avait signé son meilleur résultat de l'hiver en slalom en terminant cinquième à Adelboden, en Suisse.

Grange éliminé, Hirscher aussi

Devenu champion du monde juniors de slalom début février, avec pratiquement trois secondes d'avance sur son dauphin, Clément Noël a lui aussi envoyé un signal fort à ses concurrents durant cette première manche. Pour ses premiers JO, le jeune Vosgien de 20 ans n'a montré aucune appréhension pour se classer à la septième place (à 0''86). Quatrième Français engagé, Jean-Baptiste Grange a lui chuté sur le haut du tracé, tirant un trait sur la deuxième manche.

Champion du monde en titre de la spécialité, Marcel Hirscher n'y participera pas non plus. L'Autrichien a également été éliminé dans la première manche, la faute à une chute survenue à mi-parcours. Le champion olympique du slalom géant et du combiné n'était plus sorti en slalom depuis plus de deux ans. C'était le 14 février 2016 au Japon, à Yuzawa Naeba, en Coupe du monde.

A lire aussi >> JO 2018: les larmes de Lindsey Vonn après sa dernière descente olympique

VIDEO - JO 2018 : L'émotion et la "fierté" de Martin Fourcade après la victoire au biathlon mixte

RR