RMC Sport

JO 2021 (équitation): terrible désillusion pour les Bleus en saut d’obstacles

L’équipe de France de saut d’obstacles n’a remporté de médaille ce samedi aux Jeux olympiques de Tokyo. Lancés vers le podium voire l’or olympique, les Bleus repartent bredouille après un passage terrible pour Pénélope Leprévost.

Titrée à Rio en 2016, Pénélope Leprévost semblait emmener l’équipe de France tout droit vers un deuxième sacre consécutif ce samedi aux Jeux olympiques de Tokyo. En tête après les passages impeccables de Simon Delestre et Mathieu Billot, auteurs d’aucune faute et seulement pénalisés au temps, les Bleus ont finalement échoué à une très décevante huitième place.

Le tout avec une grosse déconvenue sur le passage de Pénélope Leprévost avec son cheval Vancouver de Lanlore, incapable de boucler le parcours. La Suède a finalement décroché l'or suite à un barrage face aux Etats-unis. La Belgique s'est parée de bronze.

>> Les JO de Tokyo sont à suivre en direct sur RMC Sport

Un dernier passage horrible pour la France

Pourtant tout semblait se dérouler à merveille avant le relais de la Française. La Suède et les Etats-Unis, ses premiers poursuivants avaient alors écopé de huit points de pénalités. Même une erreur aurait garanti la médaille d’or à la France.

Mais patatras, sur la première double difficulté de son parcours, Pénélope Leprévost a vu sa monture refuser de sauter et donc écoper de huit points de pénalité. Le rêve de titre s’est alors envolé en un éclair.

Idem pour le podium quelques instants plus tard. Si la cavalière tricolore a bien tenté de reprendre, son cheval a encore refusé de sauter et l’a poussé à mettre fin à son passage. La France échoue à la huitième place, derrière l’Argentine et ses 49 points de pénalités suite au retrait de Pénélope Leprévost.

Les Bleus maudits à Tokyo

Le dernier passage des Bleus lors cette compétition de saut d’obstacles par équipe sonne la conclusion logique d’une année 2021 compliquée pour la France. Avant le départ pour Tokyo, le groupe tricolore avait déjà perdu Kevin Staut, champion olympique à Rio, en raison de la blessure de son cheval début juin.

Seul cavalier français en finale de l’épreuve individuelle, Nicolas Delmotte a finalement pris la douzième place. Mais celui qui aurait pu être le leader des Bleus par équipe a subi un nouveau coup du sort pendant la semaine. Jeudi, son cheval Urvoso du Roch a été pris de coliques et Nicolas Delmotte a été contraint au forfait ce samedi.

Après avoir décroché trois médailles au Brésil en 2016, dont deux titres, l’équipe de France d’équitation se contentera donc d’une seule breloque à Tokyo. Le bronze décroché par équipe en concours complet.

Un podium arraché au terme d’une superbe remontée mais qui ne suffira pas à atténuer la déception vécue ce samedi par les Bleus en en saut d’obstacles.

Jean-Guy Lebreton Journaliste RMC Sport