RMC Sport

JO 2021: le directeur artistique de la cérémonie d’ouverture évincé pour une blague sur l'Holocauste

Nouvelle polémique aux Jeux olympiques de Tokyo 2021 avec la mise à l'écart du directeur artistique de la cérémonie d'ouverture, programmée vendredi, après l'exhumation d'une de ses blagues sur l'Holocauste.

Après le directeur de la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques 2021 , licencié pour propos grossophobe, après Cornelius, compositeur de la cérémonie d’ouverture, qui a démissionné, après la révélation de son passé de harceleur, c’est au tour du directeur artistique de la cérémonie d’ouverture, Kentaro Kobayashi, de prendre la porte.

>> Suivez toute l'actualité des JO EN DIRECT

L’ancien comédien de 48 ans est licencié après l’exhumation d’une vidéo de 1998 où il se moque de l’Holocauste. Dans un sketch, M.Kobayashi et un autre comédien imitaient un célèbre duo d'animateurs d'une émission télévisée japonaise pour enfants. En faisant semblant d'imaginer une activité de bricolage où il serait question de créer et d'installer de petites poupées en papier, M. Kobayashi avait lancé à son partenaire: "Celles de la dernière fois où tu avais dit: 'Jouons à l'Holocauste'."

Le duo avait ensuite plaisanté en imaginant la colère du producteur de l'émission à cause de cette référence à la Shoah. Ce sketch "que j'avais écrit contenait des répliques qui étaient extrêmement inappropriées", s'est excusé dans un communiqué M.Kobayashi, une personnalité du monde du spectacle au Japon. Il s’est également moqué des personnes handicapées.

"Nous avons appris que lors d'une performance artistique passée", Kentaro Kobayashi "avait usé d'un langage moqueur au sujet d'un fait historique tragique", a déclaré à la presse la présidente des Tokyo 2020, Seiko Hashimoto. "Le comité organisateur a décidé de démettre M. Kobayashi de ses fonctions", a-t-elle ajouté.

Un nouveau coup dur pour l'événement à la veille de l'ouverture des JO de Tokyo, très décriés par une grande partie de la population japonaise. Toutes les épreuves se dérouleront à huis clos, y compris la cérémonie dans le stade olympique de Tokyo.

NC avec MM