RMC Sport

JO 2021: pourquoi l’appellation officielle "Tokyo 2020" n’a pas changé?

Reportés d’un an en raison de la pandémie de Covid-19, les Jeux olympiques qui débuteront vendredi à Tokyo conservent leurs appellations d’origines, JO 2020 et Tokyo 2020.

Non, nous ne sommes pas revenus dans le passé. Mais officiellement, ce sont bien les Jeux olympiques 2020 qui s’ouvriront à Tokyo le 23 juillet 2021. Comme l’Euro de football, les JO ont été reportés d’un an en raison de la crise sanitaire du Covid-19. Et comme le championnat d’Europe, les Jeux ont conservé leur appellation d’origine. "Pour des raisons symboliques, les Jeux garderont le même nom : Jeux olympiques et paralympiques de Tokyo 2020", avait déclaré Thomas Bach, le président du Comité international olympique, en concertation avec le Premier ministre japonais Shinzo Abe, le 24 mars 2020 lors de l’annonce du report des Jeux.

>> JO 2021, toutes les infos en direct

Des raisons économiques et écologiques

"On garde Tokyo 2020, avait confirmé Denis Masseglia, l’ancien patron du CNOSF à RMC Sport. Tout a été fait pour 2020, ça me semble normal qu’on garde la marque Tokyo 2020. Là-dessus, il n’y a pas de difficulté pour moi à ce que ce soit le cas."

Partout dans la capitale japonaise, des panneaux jusqu’aux médailles en passant par les goodies, il n'est question que de Tokyo 2020. Mais si les organisateurs avancent des raisons symboliques, il faut surtout retenir des raisons marketings, économiques et écologiques. Car changer tout ce qui a est estampillé "Tokyo 2020" en "Tokyo 2021" aurait représenté un coût supplémentaire non-négligeable pour un impact négatif sur la planète d’un point de vue écologique. Compte tenu des graves répercussions financières consécutives au report des Jeux d'un an, le CIO a voulu limiter "la casse".

ABr