RMC Sport
en direct

JO 2021 en direct: Les Jeux de Tokyo sont ouverts !

Flamme olympique

Flamme olympique - AFP

Les Jeux olympiques 2021 de Tokyo débutent officiellement ce vendredi mais des épreuves ont déjà commencé à l'instar du football. Retrouvez toutes les informations et les résultats en direct.

La réaction d'Osaka après avoir allumé la flamme

Naomi Osaka, héros de la journée après avoir allumé la flamme de ces 31es Jeux olympiques, a exprimé toute son émotion sur son compte Twitter.

"Sans aucun doute le plus grand accomplissement sportif et honneur sportif que je n'aurai jamais dans ma vie, écrit la joueuse de 23 ans. Je n'ai pas de mots pour décrire les sentiments que j'ai maintenant, mais je sais que je suis actuellement remplie de gratitude et de remerciements. Je vous aime, merci".

Cyclisme: Geschke positif au Covid-19 et forfait

Le coureur allemand Simon Geschke ne sera finalement pas au départ de la course en ligne olympique, dont le départ sera donné dans la nuit de vendredi à samedi, après avoir été testé positif au Covid-19. Les autres membres de la sélection allemande sont négatifs et pourront donc prendre part à la course.

"Plus que déçu de manquer les Jeux olympiques demain mais aussi heureux que tout le monde ait été testé négatif, écrit-il sur Twitter. C'est une journée sombre de ma carrière, mais je serai de retour bientôt, je l'espère."

Estanguet salue le salto "impressionnant" de Samir Aït Saïd

Une nouvelle invité de RMC, Tony Estanguet est revenu sur la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques. Le président de Paris 2024 a trouvé le salto d'Aït Saïd "impressionnant", tout comme ce spectacle au stade olympique. "On attendait tous ce moment depuis très longtemps, ça fait du bien de voir cette cérémonie, ces 200 délégations défiler, déclare-t-il. Je pense que les athlètes ont apprécié le moment".

"Le message est très positif, bravo aux Japonais d'avoir réussi ce défi incroyable, je retiens beaucoup de positif", poursuit Estanguet avant d'évoquer la délégation française. "C'était génial de les voir, on sent que c'est une équipe soudée, qui a envie, qui veut profiter de ce moment et le vivre à fond, explique le triple champion olympique. Il faut qu'on les soutienne, qu'on soit là pour les encourager. On a hâte de les voir sur ces compétitions et on espère sur les podiums".

"Ils ne prennent pas le bon chemin", Richardson pessimiste pour les Bleus

Présent sur la place du Trocadéro, Jackson Richardson a donné pour Before Tokyo son avis à propos de l'équipe de France de handball, qui débute ses J.O. cette nuit face à l'Argentine (4h).

"C'est une équipe toujours à la recherche d'une reconstruction, de la performance collective, estime l'ancien handballeur. On n'a pas encore trouvé ce talent collectif, ce qui a toujours été mis en avant pour aller chercher des podiums et médailles". "Ils ne prennent pas le bon chemin. Le sauveur de cette équipe, c'est le collectif", insiste-t-il.

Jackson Richardson, qui verra son fils Melvin prendre part à ses premiers Jeux olympiques, est également d'avoir vu les joueurs participer à la cérémonie d'ouverture, à quelques heures seulement de leur premier match: (Pour défiler), "il faut être présent 2 ou 3 heures avant. Plein de choses se déroulent. Le temps de défiler, il faut pratiquement 4-5 heures. On risque de louper (notre) entrée dans la compétition."

"On leur a fait peur", Agbegnenou explique le chambrage avec les Américains

Clarisse Agbegnenou est revenu sur RMC sur le chambrage entre les délégations françaises et américaines, qui se sont enchaînées au moment de conclure le défilé de la cérémonie d'ouverture. La judokate a expliqué avoir voulu chanter fort la Marseillaise en réponse aux Américains, "parce ce qu'ils faisaient beaucoup de bruit", en scandant les habituels "USA ! USA !". Après avoir hué leurs adversaires, la porte-drapeau de la délégation française voulait également montrer que les Français sont "grands" et assure qu'"on leur a fait peur".

Ait Said raconte la "bonne ambiance" de la cérémonie d'ouverture

Porte-drapeau de la cérémonie d'ouverture, Samir Aïd Said a évoqué au micro de RMC sa grande joie au moment de participer à cette grande fête.

L'image forte de la cérémonie d'ouverture

Outre l'entrée remarquée de la délégation française avec le salto de son porte-drapeau Samir Ait Said, la cérémonie d'ouverture a été marquée par le superbe show lumineux réalisé par des drones pour former la Terre.

Le match d'Osaka a été reporté à dimanche

Pour permettre à la joueuse de participer à cette cérémonie d'ouverture en embrasant la vasque, la première rencontre de Naomi Osaka dans le tournoi de tennis, face à la Chinoise Zheng, a été décalé de samedi à dimanche.

Fin de la cérémonie

Après environ 4 heures de spectacle, la cérémonie d'ouverture de ces Jeux olympiques de Tokyo vient de prendre fin avec cet allumage de la flamme par Naomi Osaka. Très belle quinzaine à toutes et à tous!

Osaka allume la flamme olympique

Après un avant-dernier relais entre une athlète paralympique japonaise et plusieurs enfants, la tenniswomen Naomi Osaka se présente au pied de la vasque et allume la flamme de ces Jeux olympiques!

Flamme olympique
Flamme olympique © France 2
Osaka
Osaka © France2

La flamme est au stade olympique

Sur le Boléro de Ravel, le triple champion olympique de judo Tadahiro Nomura, accompagnée de la triple couronnée aux Jeux olympiques en lutte Saori Yoshida, transmet la flamme à d'anciens joueurs de baseball japonais. Des soigneurs prennent ensuite à leur tour le relais de la flamme.

La flamme arrive

Des images retraçant le parcours de la flamme olympique sont actuellement diffusées. Celle-ci devrait arriver dans le stade très prochainement avant d'embraser la vasque pour conclure cette cérémonie.

La Marseillaise au cœur de la délégation française

Le basketteur Nicolas Batum publie une vidéo prise de son smartphone au sein de la délégation française, toujours présente au stade olympique et reprenant l'hymne national.

Présentation des pictogrammes

Deux artistes présentent à l'aide de leur corps les pictogrammes des 50 sports, qui seront utilisés pendant les deux semaines de compétition. Une sacré performance physique.

Le drapeau est hissé

L'hymne olympique, chanté par une chorale d'enfants venus de Tokyo et Fukushima, retentit dans l'enceinte japonaise au même moment où le drapeau aux cinq anneaux est hissé. La flamme embrasera ensuite la vasque pour lancer officiellement cette olympiade.

L'empereur Naruhito ouvre les JO

Cette fois c'est fait, l'empereur du Japon Naruhito déclare les Jeux olympiques de Tokyo ouverts. Le drapeau olympique va être hissé et la vasque olympique va illuminer le ciel nippon dans quelques instants.

Thomas Bach remercie tout le Japon

Le président du CIO remercie le peuple japonais pour son accueil. Malgré les difficultés et le Covid, les Jeux auront bien lieu à Tokyo. Cela constitue une véritable victoire pour Thomas Bach et il ne cache pas sa gratitude envers les Japonais. L'Allemand a aussi un mot pour les soignants et les volontaires.

Thomas Bach s'exprime après Hashimoto Seiko

Le président du CIO prend désormais la parole après un superbe discours de la présidente du coité d'organisation des JO de Tokyo.

"Le temps est venu de montrer le pouvoir du sport et ce dont vous êtes capables, a lancé Hashimoto Seiko aux athlètes. Vous allez inspirer les peuples, le monde entier vous attend. Après plus d’un demi-siècle, les JO reviennent à Tokyo. Faisons notre possible pour que les générations futures soient fières de ces Jeux."

Place aux discours

Hashimoto Seiko, présidente du comité d'organisation des JO de Tokyo prend la parole pour souhaiter la bienvenue aux athlètes. Thomas Bach, patron du CIO lui succèdera pour ouvrir officiellement les Jeux olympiques.

La planète Terre dans le ciel de Toyko... en drones

Haut lieu d'innovations technologiques, le Japon a signé une petite prouesse avec un globe réalisé en drones. Sublime!

La chanson Imagine retentit dans le stade olympique

C'est presque devenu l'un des hymnes officieux des JO, la chanson Imagine de John Lennon résonne dans le stade olympique de Tokyo. Un bel instant de communion pour la planète pendant cette cérémonie d'ouverture des JO.

La cérémonie se poursuit

Après le défilé des nations, plusieurs tableaux vont se succéder jusqu'à l'allumage de la flasque olympique et aux discours des officiels pour lancer définitivement les JO de Tokyo.

Les Bleus ont fait le show

Les Bleus ont marqué les esprits lors de leur passage durant ce défilé des nations.

Enzo Lefort raconte l'ambiance de cette cérémonie d'ouverture

L'escrimeur tricolore a confié son ressenti au micro de RMC.

Le Japon boucle le défilé des nations

Belle ambiance aussi au sein de la délégation nipponne. Le pays hôte clot ce défilé des nations.

Le salto de Samir Ait Said avec la délégation tricolore

Les Français font le show. Le gymnaste laisse le drapeau à Clarisse Agbegnenou et signe un salto arrière devant le reste de la délégation. On entend la Marseillaise alors que les athlètes sont vêtus de bleu-blanc-rouge pour composer le drapeau de la France. Superbe ! La meilleure entrée de ce défilé olympique à coup sûr.

Place aux Etats-Unis

L'immense délégation américaine arrive. Ensuite ce sera au tour des Français ! Les USA retentissent depuis le centre du stade olympique. Le tout sous le regard de la première dame, Jill Biden, présente à Tokyo.

Le joli costume des îles Tulavu

Ils ne sont pas nombreux dans la délégation, mais leur costume est superbe.

Bientôt le tour de la France

Les Etats-Unis, la France et le Japon fermeront la marche losr de ce défilé des nations. La raison est simple, les USA accueilleront les JO 2028 à Los Angeles. La France aura rendez-vous à Paris en 2024. Enfin le pays hôte de ces Jeux de Tokyo aura les honneurs de clore le défilé des nations.

L'ambiance monte chez les sportifs français. Ils seront vêtus de K-ways bleus, blancs et rouges afin de former le dreapeau de la France.

Elle est là la star des JO, le Tongien Taufatofua

Pita Taufatofua est encore une fois l'une des stars de cette cérémonie d'ouverture. Le Tongien a déjà marqué l'histoire des Jeux à sa façon.

L’escrimeur Enzo Lefort depuis le stade au micro de RMC

L'escrimeur décrit la belle ambiance au sein de la délégation française qui attend de passer lors du défilé des nations.

"On est en train d’attendre notre tour. On est derrière les Américains et devant les Japonais. Je vois les basketteurs américains qui dépassent. On a des enceintes et on met de la musique. On met tellement d’ambiance que l’on est tous trempés. C’est bien de partager ce moment avec toute l’équipe de France. On est en famille, on est beaucoup d’athlètes à se connaître. Clarisse et Samir font tout pour mettre l’ambiance."

La Chine prend rendez-vous avec les JO

Grande nation de l'olympisme, la Chine accueillera les JO d'hiver à Pékin dans un peu plus de six mois.

Tony Estanguet au micro de RMC sur la présence d'Emmanuel Macron

Le grand patron de Paris 2024 a accordé quelques instants à RMC en marge de la cérémonie d’ouverture à Tokyo.

"La présence du Président de la République française, c’est un message très fort. Cela a été très apprécié parce qu’à travers sa présence c’est un message de soutien au Japon pour ce qu’ils ont enduré avec le maintien des Jeux. Il les a félicités. Il est présent à la cérémonie, il a envie d’envoyer un message de soutien aux athlètes français. Avec le chef de l’Etat, c’est toute la France qui est derrière nos athlètes. C’est formidable. C’est contraignant pour un chef d’Etat de se déplacer, c’est formidable qu’il soit là. On envoie aussi le massage que nous sommes les prochains organisateurs et le chef de l’Etat est impliqué dans l’organisation et la réussite de Paris 2024. C’est une vraie chance pour nous d’avoir un Président de la République aussi mobilisé sur Tokyo 2020 et sur Paris 2024."

La star tongienne de la cérémonie d'ouverture

Star des JO de Rio et de Pyeongchang, Pita Taufatofua était encore porte-drapeau pour les Tonga.

Pita Taufatofua
Pita Taufatofua © AFP

Des athlètes heureux d'être là selon Estanguet

"On a l’impression que les athlètes sont heureux d’être là. Ils sont optimistes et ont envie d’en découdre. Nous, cela nous fait du bien de les voir. Dès lundi je suis allé faire un tour au Village olympique. C’est chouette. Cela m’a fait du bien au moral car cela pétillait, cela bouillonnait. J’ai croisé certains athlètes français et j’ai senti de l’envie et de la détermination. Ils n’étaient pas du tout négatifs. Ils étaient ravis d’être là. Ils avaient des étoiles dans les yeux car c’est ce sont des années de travail. Ils se sont battus pour être là. Le village des athlètes était plein d’optimisme."

Tony Estanguet au micro de RMC

Le grand patron de Paris 2024 a accordé quelques instants à RMC en marge de la cérémonie d’ouverture à Tokyo.

"Je suis dans le stade, cela fait du bien franchement. Enfin, les Jeux sont là, les athlètes sont là. On est ravis, les Jeux vont se tenir. Bravo aux Japonais parce que cela n’a pas été un long fleuve tranquille. C’est un beau message d’espoir. C’est une belle cérémonie d’ouverture."

Place au Canada

La délégation canadienne est facilement reconnaissable à sa feuille d'érable sur sa tenue. Mention spéciale aux deux porte-drapeaux de la République dominicaine qui ont tenté un petit pas de danse lors du passage de leur délégation.

Des musiques de jeux vidéo pendant la cérémonie d'ouverture

C'est l'un des jolis clins d'oeil de cette cérémonie d'ouverture. Le défilé des nations est accompagné de musiques tirées de célèbres jeux vidéo nippons comme Final Fantasy ou encore Dragon Quest ou Monster Hunter.

Les Français bouillants !

Quand on vous dit qu'ils vont tout casser les Français pendant ces JO. Déjà dans le bus qui les amenés au stade olympique, les athlètes tricolores ont mis l'ambiance.

La délégation russe sous bannière neutre

En raison de la suspension de la Russie suite à un scandale de dopage d'Etat, les athlètes russes défilent sous la bannière neutre du comité olympique russe.

Le CIO a même dû valider la tenue des athlètes et l'hymne russe ne retentira pas durant ses JO, même en cas de médaille d'or.

Place à la Colombie d'Ibargüen

Caterine Ibargüen défile en tête de la délégation colombienne. La championne olympique du triple saut fait plaisir avec un immense sourire qui se dessine clairement derrière son masque.

La délégation française prête pour défiler

Les Bleus et les Bleues défileront juste avant le Japon et n'arriveront qu'à la fin de cette cérémonie d'ouverture. Les participants français sont déjà chauds.

La Guinée est bien là

Un temps forfait pour les JO, la Guinée a finalement décidé de s'aligner comme prévu malgré les cas de Covid au Japon.

La cérémonie d'ouverture c'est aussi l'occasion de voir de jolis costumes

Si certains pays ont opté pour des costumes ou des survêtements, d'autres nations ont choisi de défiler avec des tenues traditionnelles. C'est notamment le cas du Cameroun ou de l'Angola. Superbe.

Le défilé des nations se poursuit

L'Australie avec l'aborigène Patty Mills, Israel ou les Pays-bas ont défilé. Le Qatar aussi avec notamment le sauteur en hauteur Barshim. On rappelle que la délégation française passera en avant-dernière en tant que nation hôte des prochains JO.

Natation: la composition du relais 4x100m nl dames

La composition du relais 4x100m nl féminin, pour les séries qui auront lieu ce samedi à partir de 12h (heure française), est désormais connue.

C’est Béryl Gastaldello qui lancera le relais, suivi de Charlotte Bonnet, Margaux Fabre et Anouchka Martin. Comme prévu, Marie Wattel, qui dispute ce samedi les séries du 100m papillon, est laissée au repos et rejoindra ses coéquipières en cas de qualification pour la finale, qui aura lieu dimanche à partir de 3h30 (heure française, 10h30 au Japon).

(JRi)

La délégation italienne agite des petits drapeaux

On ne dira rien sur les tenues de la délégation italienne mais leur énergie au moment d'agiter des drapeaux en l'air fait plaisir à voir.

La délégation argentine bouillante

Les athlètes n'étant pas autorisés à rester dans le stade olympique après leur passage, certains ont décidé de bien en profiter. Les Argentins sautent tous ensemble au centre du stade.

Le défilé des nations commence

La Grèce est la première délégation à entrer dans le stade olympique. L'équipe des réfugiés suit les Grecs. Quelle belle image!

Un bel hommage pour Tokyo 1964

Un bel hommage aux JO de 1964 à Tokyo avec des anneaux olypiques composés du bois planté il y a près de 50 ans.

De superbes costumes pour la cérémonie d'ouverture

La cérémonie d'ouverture se poursuit au stade olympique de Tokyo. Les tableaux s'enchaînent.

Claude Onesta sur les tests Covid

"La plupart des athlètes vivent avec la logique des tests Covid au quotidien. Tout peut basculer ne serait-ce qu'en étantcas contact. Mais habituellement il y a le risque de blessure et les athlètes sont habitués. Il faut être capable d'être bon au bon endroit et au bon moment."

Claude Onesta sur l'objectif de médailles

"[Egaler le record?] On ne fixe pas d'objectif. Ce n'est pas moi qui le dit. On essaye de se projeter sur ce qui nous paraît être une performance normale. Cela fait 20 ans que le sport français tourne autour des 40 médailles aux JO. Cette olympiade est complexe à analyser et notamment les projections car il y a eu peu de compétitions depuis deux ans. C'est plus fou que d'habitude. Rien ne justifie que l'on fasse beaucoup moins bien ou beaucoup mieux qu'à Rio. On sera dans le lot des performances déjà réalisées. mais très honnêtement on a très peu de visibilité. On est autour de 40 médailles selon les sociétés qui analysent les performances. Mais même elles mettent beaucoup de mesure dans leurs analyses en raison du manque de compétition. On est franchement dans le flou."

Claude Onesta à Tokyo pour préparer Paris 2024

"On essaie de prendre la mesure dont les compétitions se déroulent pour bien analyser les échecs et les réussites, a encore analysé Claude Onesta pour RMC. Ce sont des indicateurs qui nous permettront de basculer très vite sur Paris 2024 afin de ne pas rééditer les erreurs qui ont parfois engendré des échecs. [...] Tout le monde est concentré sur Tokyo. Il sera ensuite temps après la cérémonie de clôture de se projeter sur Paris. Pour l'instant on est concentré sur Tokyo."

Claude Onesta impatient de voir les JO débuter

"Enfin cela va démarrer. Cela fait des mois, des années que l’on attend ce démarrage. Il y a une forte impatience. La cérémonie d’ouverture c’est ce qui déclenche l’accès aux compétitions, a expliqué Claude Onesta, le manager de la haute performance à l'Agence nationale du sport, au micro de RMC. La cérémonie d’ouverture cela reste un grand moment car il y a un côté magique. Sans public la magie sera un peu limitée mais c’est une grosse épreuve dans la durée. Il y a des adeptes de la cérémonie et d’autres qui ne préfèrent pas y aller."

Des spectateurs au Trocadéro

A Paris, la cérémonie d'ouverture est suivie sur la fan-zone du Trocadéro.

Une manifestation anti-JO à l'extérieur du stade

Pendant que la cérémonie d'ouverture suit son cours, les opposants aux JO se sont massés à l'extérieur du stade. Les Jeux de Tokyo n'ont pas réussi à remporter l'adhésion de l'opinion publique qui ne comprend pas leur maintien malgré le contexte sanitaire lié au Covid-19.

L'hymne japonais retentit

Le drapeau du Japon est hissé dans le stade olympique alors que l'hymne nippon retentit dans l'enceinte quasi vide.

L'empereur du Japon et Thomas Bach prennent place

Le président du CIO et l'empereur du Japon (qui n'a plus de rôle politique) s'installent dans la tribune officielle alors que le drapeau du Japon fait son entrée dans l'enceinte. A noter qu'un profesionnel de santé fait partie des six porteurs du drapeau nippon afin de saluer leur action face à la pandémie.

Les images du feu d'artifice à Tokyo

Le toit du stade olympique s'est embrasé pour le début de cette cérémonie. Depuis les tableaux s'enchaînent dans une atmosphère assez zen jusque ici.

Quelques protestations en-dehors du stade olympique

Une journaliste de Sports Illustrated présente à Tokyo fait état de contestations contre les JO alors que la cérémonie d'ouverture a débuté.

"Des gens protestent contre les JO à l'extérieur de la cérémonie d'ouverture. Je n'ai pas de traduction directe mais on me dit qu'ils expriment leur inquiétude sur le Covid."

Un feu d'artifice pour lancer la cérémonie

La cérémonie débute par un feu d'artifice au-dessus du stade olympique Tokyo. Superbe. Comme pour rappeler une année 2020 marquée par le Covid-19 et des sportifs obligés de s'entraîner en solo, le sport en intérieur est salué par les organisateurs. Malgré la pandémie, le sport a continué de vivre et a su s'adapter.

Les Jeux de Tokyo officialisés en 2013

L'aventure olympique a commencé en 2013 pour Tokyo avec l'annonce du choix de la capitale niponne pour accueillir les JO. Huit années plus tard, les Jeux débutent enfin au Japon.

C'est parti pour la cérémonie d'ouverture des JO de Tokyo

Les lumières du stade olympique s'éteignent, c'est parti pour le coup d'envoi des Jeux au Japon.

Le début de la cérémonie d'ouverture c'est imminent

Après le passage du chef de l'Etat, place à la cérémonie d'ouverture des JO de Tokyo. Encore quelques minutes de patience, cela va bientôt commencer.

Emmanuel Macron rappelle l'importance du sport pour les Français

"Nos concitoyens ont besoin de s’évader. Ils adorent ces rendez-vous. Les JO c’est la quintessence de cela. Les JO ce sont aussi des valeurs. [...] Préparer les JO de 2024 c'est une fierté. Je souhaite de beaux Jeux à tous nos compatriotes."

Emmanuel Macron souhaite bonne chance aux sportifs français

"J’ai un message de soutien plein et entier. On soutient les organisateurs et nos athlètes ? Je sais leurs sacrifices personnels, familiaux et humains. On est avec eux, à leur côté. La France toute entière est derrière eux. J’espère aller voir quelques épreuves de judo ou de basket. Je pense que demain on peut créer une belle surprise (lors de France-USA au basket, ndlr)."

Emmanuel Macron fixe l'objectif de médailles

"Notre objectif à Paris c'est de faire mieux qu'à Rio et de rentrer dans le top 5", a assuré le Président de la République sur France 2. [...] Pour les médailles, si on est autour de 40, on veut doit viser la quarantaine de médailles. On aura des surprises dans le bon et dans le mauvais sens. On voudra être top 5 à Paris en 2024. Tokyo doit être une étape essentielle pour les athlètes."

Emmanuel Macron veut faire de la France une nation sportive

"C'est toujours dur quand on arrive au moment de faire les JO. Notre défi c'est de faire qu'en 2024, le soutien populaire soit plus fort qu'aujourd'hui. La France doit être une nation sportive plus forte qu'aujourd'hui. 2024 c'est évidemment Paris, c'est la Seine-Saint-Denis, c'est Marseille, c'est la Polynésie. On a des infrastuctures fortes. [...] Il doit y avoir un héritage des infrastuctures. En matière sportive, grâce aux JO on a mis en action 30 minutes de sport quotidiennes à l'école."

Le président Macron prend la parole

Le Président de la République, Emmanuel Macron, s'exprime au micro de France 2 avant la cérémonie d’ouverture à Tokyo.

"C'était important d'être présent car lesJO devaient se tenir. Vivre avec le virus c'est aussi cela. On doit résister et tenir ses JO. L'olympisme c'est un esprit de cohésion et c'est important pour nos athlètes. L'autre raison c'est que nous allons prendre le relais avec Paris 2024."

Le nageur américain Caeleb Dressel impatient

Malheureusement pour Florent Manaudou et le reste des nageurs français, Caeleb Dressel sera la grand favori lors des épreuves de vitesse des JO de Tokyo. L'Américain sera en course pour l'or lors de six épreuves dont le 50m NL, le 100m NL et le 50m papillon.

Encore 30 minutes avant le début de la cérémonie d'ouverture

L'heure approche. A 13h, heure française, le coup d'envoi des JO de Tokyo sera officiellement donné avec la cérémonie d'ouverture. Si le public ne sera pas présent, la mascotte des Jeux le sera. Miraitowa est paré.

Sans spectateurs, une fausse ambiance

Coronavirus oblige, les JO de Tokyo se dérouleront à huis clos. En raison de l'absence du public, les organisateurs ont mis en place un stratagème pour que les athlètes recçoivent quand même des encouragements.

"Il y a même des études scientifiques qui montrent que les sportifs performent mieux avec le bruit, explique pour RMC Sport Matt Millington, directeur de la distribution des contenus pour les JO de Tokyo. On a donc travaillé avec Tokyo 2020 pour que dans chaque site on ait des ambiances d'anciens Jeux olympiques pour avoir les mêmes sons qu'avant."

Qui seront les porte-drapeaux des JO?

La France a choisi de confier à Clarisse Agbegnenou et Samir Ait Said l'honneur de faire flotter haut le drapeau tricolore. Plusieurs autres nations ont fait des choix fort pour leurs porte-drapeaux.

La Grèce première nation, le Japon défilera en dernier

C'est désormais une tradition aux JO, la Grèce sera la première nation à défiler lors de la cérémonie d'ouverture. La sélection des réfugiés suivra les Grecs. En tant que pays hôte, le Japon clôturera le défilé juste après le passage de la France et des Etats-unis, les deux prochains pays hôtes des Jeux.

Les délégations arrivent au stade olympique de Tokyo

Petit à petit les athlètes arrivent près de l'enceinte qui accueillera la cérémonie d'ouverture.

Depuis l'espace, Pesquet souhaite bonne chance aux athlètes

Thomas Pesquet a addressé un joli message à destination de tous les athlètes présents à Tokyo depuis la station spatiale internationale.

"Ici à 400 kilomètres de la Terre, on hâte de regarder les JO de Tokyo, a lancé l'astronaute français. Bonne chance à tous les athlètes. On vous suivra depuis l'espace."

Le stade olympique se prépare pour la cérémonie

La cérémonie d'ouverture des JO de Tokyo débutera à 13h. Si le rendez-vous olympique se déroulera à huis clos, le stade de Tokyo se prépare pour l'occasion.

Une archère russe fait un malaise à cause de la chaleur

La Russe Svetlana Gomboeva a fait un malaise lors des qualifications du tir à l'arc féminin ce vendredi aux JO de Tokyo. L'athlète russe, concourant sous bannière neutre du CIO, s'est effondrée sur le pas de tir en raison des fortes chaleurs au moment d'aller vérifier ses derniers résultats. Les membres de son staff et plusieurs coéquipières sont rapidement venus à son secours en lui apportant des serviettes humides pour l'aider à reprendre ses esprits.

"Il s'est avéré qu'elle ne pouvait pas tenir une journée entière sous la chaleur, a déclaré l'entraîneur Stanislav Popov aux journalistes dans des propos rapportés par Reuters. C'est la première fois que j’assiste à cela. À Vladivostok, où nous nous entraînions auparavant, le temps était similaire. Mais l'humidité a joué un rôle ici."

Si Svetlana Gomboeva a rapidement récupéré, elle quand même été évacuée sur civière. L'archère de 23 ans a ensuite confirmé qu'elle se sentait mieux et participera bien au reste de la compétition après avoir terminé les qualifications à la 45e place.

La cérémonie d'ouverture se prépare

H-2 avant la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques de Tokyo. "Pour avoir assisté aux répétitions, ça va être un grand moment !", annonce Tony Estanguet, triple champion olympique de canoë et président du comité d'organisation des JO de Paris 2024.

Volley: des retrouvailles particulières pour Kévin Tillie lors de France-Etats-Unis

Le premier match de l’équipe de France de volley aux JO 2021, samedi face aux Etats-Unis (14h45, heure française) sera spécial pour Kévin Tille. Le réceptionneur-attaquant des Bleus va affronter John Speraw, son ancien coach en NCAA avec qui il a gagné deux titres de champion avec l’université d’Irvine (2012, 2013). "C’est un très bon souvenir, un très bon coach, très tactique, mental, près des joueurs, énumère le joueur de Tours. C’est pour ça que cette équipe est très soudée. C’est pour ça que les Américains jouent aussi bien quand ils se retrouvent en équipe nationale." (NB à Tokyo)

Volley: Tillie sent la crispation avant France-Etats-Unis

Laurent Tillie, sélectionneur de l’équipe de France de volley-ball, confie ressentir un peu de tension dans son groupe à la veille du premier match des Bleus lors du tournoi olympique face aux Etats-Unis, samedi (14h45, heure française) à Ariake (dans le district de Kyoto). "On sent la crispation, le frein à main c’est comme ça dans tous les sports co parce que l’échéance arrive, remarque l’entraîneur. J’avais envie de leur dire: ‘on vient pour le tournoi du port de Tokyo, on garde nos habitudes de jeu et notre dynamisme’. Il faut surtout garder l’état d’esprit et enlever la pression en ne pensant qu’au ballon."

Le passeur Benjamin Toniutti prend, lui, ses marques dans la grande Arena. "Elle est magnifique, savoure-t-il. On sent qu’il fait frais. Il y a de l’espace avec les tribunes et les publicités plus ou moins espacées du terrain. On essaye de prendre les repères dans les grandes salles, c’est un peu compliqué mais ce sera comme ça pour tout le monde." (NB à Tokyo)

Tir à l'arc (qualifs hommes): les Français déçoivent mais ont le moral

Pas de grandes performances pour les archers masculins durant leurs qualifications, ce vendredi. Pierre Plihon se classe 36e comme il y a Rio il y a 5 ans. Thomas Chirault termine 51e et Jean-Charles Valladont, 57e. Le médaillé d’argent à Rio (9e après les qualifications en 2016), était déçu par son entame de qualification avec 51/60 à la première volée et 46/60 pts à la deuxième. Néanmoins le Franc-Comtois gardait le moral après avoir redressé la tête en milieu de qualification. Si les différents tableaux sont désormais connus, les compteurs sont remis à zéro car désormais tout se passera dans l’Arène et non plus sur le pas de tir où 64 cibles se trouvent côte à côté. Désormais, ce sont les deux archers en face à face. Une dimension totalement différente. Prochain rendez-vous pour le tir à l’arc demain avec le double mixte Barbelin - Valladont. (AV)

Brigitte Henriques défend l'impact écologique des JO

[L'olympisme ferait moins rêver?] "Le fait de savoir que dans la foulée de 2024, il y aura Los Angeles en 2028 puis Brisbane en 2032, cela laisse huit ans à une nation pour organiser les JO. C’est quelque chose de très positif, a défendu la présidente du CNOSF ce vendredi sur RMC. En terme de coûts, cela permet de préparer de manière plus économique et plus écologique l’organisation de ces Jeux. J’y vois plutôt un signal et une manière de sécuriser l’olympisme. Vous le verrez avec Paris 2024, il y a énormément de choses faîtes pour optimiser ou réduire les coûts."

Et la dirigeante du CNOSF loue les efforts de Paris 2024 pour l'écologie:

"Il faut saluer le travail des équipes de Tony Estanguet avec le palais éphémère au pied du Champ de Mars et de la Tour Eiffel. Le Village olympique sera transformé en logements sociaux. C’est important que le CIO ait pu inscrire les Jeux olympiques dans cette démarche écologique. Paris 2024 sera au rendez-vous-même si on peut toujours aller plus loin pour préserver la planète individuellement ou collectivement ou sur les grands événements sportifs."

Judo: l'Algérien Fethi Nourine déclare forfait pour éviter d'affronter un Israélien

Le judoka algérien Fethi Nourine a décidé de déclarer forfait aux Jeux olympiques de Tokyo pour ne pas avoir à affronter un adversaire israélien dans sa partie de tableau, a-t-il annoncé à la télévision algérienne jeudi soir.

Nourine devait d'abord affronter le Soudanais Mohamed Abdalrasool lundi au premier tour, avant de combattre l'Israélien Tohar Butbul au tour suivant. "Nous avons travaillé dur pour nous qualifier pour les Jeux, mais la cause palestinienne est plus grande que tout cela", a-t-il déclaré à la télévision.

Ce n'est pas la première fois que Nourine se retire d'une compétition pour ces raisons. Il avait également agi de la sorte lors des Mondiaux 2019 de Tokyo. Plusieurs judokas iraniens ont fait de même, leur attitude déclenchant de vives protestations.

(AFP)

Brigitte Henriques sur l'objectif de médailles

"C’est possible de faire mieux qu’à Rio, je suis certaine que l’on aura de magnifiques exploits sportifs pour mettre du baume au cœur à la population française et mondiale après la pandémie, a encore poursuivi la patronne du CNOSF. 42 médailles c’est l’objectif fixé par Claude Onesta. On peut en avoir davantage et je suis certaine que l’on entendra la Marseillaise retentir très vite. Et en tout cas, on a hâte."

Brigitte Henriques sur la visite d'Emmanuel Macron au Club France

"C’est un signal très fort de la part d’Emmanuel Macron d’être présent. Paris 2024 c’est dans moins de trois ans, a indiqué la présidente du CNOSF sur RMC. Il est là pour remercier le peuple japonais. C’est important que ces Jeux aient lieux. Il y a un objectif de réussir Paris 2024 et des membres de l’organisation seront présents à Tokyo."

Brigitte Henriques sur RMC

Brigitte Henriques a répondu aux questions de RMC avant l’ouverture des JO de Tokyo ce vendredi matin.

"[Une ambiance morose à Tokyo?] Vu de l’extérieur c’est le sentiment que l’on peut avoir. Pour avoir eu la chance d’aller au Village olympique, je vous avoue que ce n’était pas l’ambiance que j’ai vue, expliqué la patronne du CNOSF. Il y avait 10.000 athlètes. Cela grouillait de partout. J’étais surprise de cette superbe ambiance au Village. On sait que chaque athlète craint d’être positif au dernier moment et de ne pas pouvoir concourir. Mais cela grouillait de partout."

Teddy Tamgho se "régale" au village olympique

Teddy Tamgho, champion du monde du triple saut en 2013, est présent aux Jeux olympiques de Tokyo comme entraîneur du Burkinabé Hugues Zango, recordman du monde en salle du triple saut (18,07m). L'ancien athlète français a partagé une photo de son repas copieux depuis le village olympique.

Basket: Team USA sera au complet face à la France

Les champions NBA, Khris Middleton, Jrue Holiday et le finaliste Devin Booker, sont attendus à Tokyo ce samedi pour rejoindre le reste de Team USA. Selon ESPN, Gregg Popovich n’envisage pas de laisser un peu de répit aux trois joueurs qui ont terminé leur saison NBA mardi soir. Les Américains se méfient du premier match contre la France (dimanche 14h) et ils ne comptent pas se priver de toute leurs forces vives même avec seulement une journée de présence au Japon pour les derniers arrivant. (AV)

Le message de Macron depuis le Club France à Tokyo

Le chef de l’état Emmanuel Macron est arrivé à 6h (heure française) au club France pour un déjeuner rapide avec les officiels de la délégation française. Il était notamment accompagné de la présidente du CNOSF, Brigitte Henriques, et du président de Paris 2024, Tony Estanguet.

Seul chef d’état des pays du G7 présent à la cérémonie d’ouverture, il justifie ce déplacement ainsi: "Il faut  apprendre à vivre avec le virus et continuer pour que l’esprit de l’olympisme, la coopération entre les nations, se déploie. Vivre avec le virus c’est aussi cela (être là, ndlr). Et nos athlètes en ont besoin."

Le chef de l'Etat a poursuivi: "Nous préparons Paris 2024 et nous sortons d’une très bonne réunion avec le président du CIO Thomas Bach, on va continuer à aller de l’avant et être au rendez-vous de ces valeurs et de la performance." (L.A. à Tokyo). 

Tir à l'arc: très bons débuts pour Lisa Barbelin

Très belle entrée en matière pour Lisa Barbelin, la seule archère française. Lors des qualifications ce vendredi matin au pas de tir du Parc de Yumenoshima, la Lorraine a terminé à la 13e place sur 64 avec un très bon 654 (72 flèches tirées). Barbelin est aussi la 5e archère à avoir trouvé le plus de fois la zone à 10 points, la plus importante avec 32 flèches. La championne d’Europe 2021 sera alignée samedi lors de l’épreuve mixte, une nouveauté avec Jean-Charles Valladont. Les trois archers français engagés sont attendus à 13h (6h à Paris) pour les qualifications hommes. (AV)

Aviron: la France en demi-finales en deux de couple messieurs et dames

Matthieu Androdias et Hugo Boucheron chez les hommes et Hélène Lefebvre et Élodie Ravera-Scaramozzino chez les femmes, se sont qualifiés vendredi pour les demi-finales d'aviron des Jeux Olympiques de Tokyo dans la catégorie deux de couple.

Les Vénézuéliens pourront finalement voir les Jeux à la TV

Le Venezuela a finalement débloqué la diffusion à la télévision des Jeux olympique de Tokyo dans le pays, alors que son président Nicolas Maduro avait dénoncé la non-attribution des droits télévisuels au Venezuela malgré le paiement de ceux-ci.

"Nous voulons annoncer la première victoire du Venezuela aux Jeux olympiques. Le Comité international olympique (CIO) a confirmé qu'il comptait sur le Venezuela pour la diffusion de la cérémonie d'ouverture, des compétitions et de la cérémonie de clôture", a affirmé le ministre des Sports depuis le Japon à la télévision publique nationale.

Lundi le président Maduro avait déclaré: "le Venezuela a payé les droits de retransmission des Jeux olympiques Tokyo 2020 et aujourd'hui la persécution financière des banques empêche la commission d'organisation d'encaisser l'argent".

Le Venezuela fait l'objet de sanctions financières imposées notamment par les Etats-Unis, qui cherchent à évincer Nicolas Maduro du pouvoir, et qui compliquent l'accès du pays au système financier international.

Un sixième cas de Covid-19 dans la délégation tchèque

Six cas de Covid-19 ont été détectés au sein de la délégation tchèque aux Jeux olympiques de Tokyo, entraînant une vive réaction du Premier ministre Andrej Babis.

Testé positif au sein du village olympique, le cycliste Michal Schlegel s'est ajouté à la liste des sportifs tchèques infectés, après la joueuse de beach-volley Marketa Nausch Slukova. Cette dernière est l'épouse de Simon Nausch, l'entraîneur du beach-volley tchèque, qui avait lui-même été précédemment testé positif au coronavirus. Les autres cas sont le beach-volleyeur Ondrej Perusic, le pongiste Pavel Sirucek et le médecin de la délégation Vlastimil Voracek, testé positif dès sa descente de l'avion.

La Comité olympique tchèque a décidé de mener une enquête sur une possible contamination lors du vol charter qui a emmené les sportifs de Prague à Tokyo le 16 juillet, dont les cinq personnes infectées. Des médias tchèques ont affirmé que le médecin n'était pas vacciné, ce que le Premier ministre Andrej Babis a semblé corroborer dans une réaction à l'affaire, qu'il a qualifiée de "scandale". "Je n'aime pas ça du tout, je ne sais pas ce qui a pu se passer. Nous essayons de persuader les gens de se faire vacciner et le médecin ne l'était pas. C'est surtout injuste pour les athlètes", a-t-il déclaré.

Handball: les Bleues s'imposent contre le Monténégro

Les handballeuses françaises ont signé un dernier succès convaincant en préparation contre le Monténégro jeudi, 32-31, à deux jours de leur entrée en lice aux Jeux de Tokyo contre la Hongrie.

"Je suis content du match, a apprécié Olivier Krumbholz. L'équipe est prête et chacune est prête à jouer son rôle", observe le sélectionneur.

Championnes d'Europe (2018) et du monde (2017), les joueuses d'Olivier Krombholz sont en quête au Japon de l'or olympique, le seul titre qui manque à leur palmarès.

Elles devront d'abord s'extirper d'une poule dense où figurent, en plus de la Hongrie, l'Espagne, la Suède, la Russie et le Brésil.

La Guinée revient sur sa décision de ne pas participer aux Jeux olympiques

Mercredi, le ministre des Sports guinéen justifiait sa décision de ne pas envoyer les cinq athlètes de sa délégation par un motif sanitaire, tandis que certains évoquaient un problème financier. Il est finalement revenu sur sa décision et les cinq participants seront bien présents à Tokyo.

"Le gouvernement, après l'obtention de garanties des autorités sanitaires, donne son accord pour la participation de nos sportifs à la 32e Olympiade de Tokyo", a annoncé le ministre des Sports Sanoussy Bantama Sow dans un communiqué.

JO 2021, Tennis: Djokovic en route vers le Golden Slam ?

S'il remporte le tournoi Olympique de Tennis, le numéro 1 mondial, Nivak Djokovic pourrait realiser le Golden Slam: les quatre Grand Chelem ainsi que les JO la même année. Un exploit seulement réalisé jusque-là par l'Allemande Steffi Graf en 1988. Lors de la conférence de presse de la délégation Serbe à la veille de la cérémonie d'ouverture, Novak Djokovic est consicent qu'il peut rentrer dans l'histoire du tennis.

"Je sais que beaucoup de choses pourraient se jouer ici, que l'histoire pourrait se jouer ici, je me sens privilégié d'être en mesure de pouvoir éventuellement y jouer un rôle. J'ai travaillé dur pour ça mais la route est encore longue. Je me sens bien, physiquement et mentalement. Je suis prêt à donner le meilleur de moi-même. Je crois en mes chances et je suis prêt à me battre."

Au premier tour, Djokovic sera opposé au Bolivien Hugo Dellien, 139e mondial. Son premier gros client pourrait arriver en quarts, où il pourrait affronter le Russe Andrey Rublev, 7e mondial, avant d'éventuellement affronter l'Allemand Alexander Zverev.

La finale pourrait éventuellement lui réserver son dauphin au classement mondial, le Russe Daniil Medvedev ou bien le Grec Stefanos Tsitsipas (4e), qu'il avait battu en finale à Roland-Garros à la mi-juin.

NB

L'Allemagne s'incline lourdement face au Brésil

Le premier choc du tournoi olympique de football masculin a débouché sur une démonstration ce jeudi 22 juillet, au stade Nissan de Yokohama. Et pourtant, le score est trompeur. L'Allemagne s'est inclinée face au Brésil (2-4) mais aurait pu perdre beaucoup plus largement si les attaquants de la Seleçao s'étaient montrés plus réalistes.

Les Allemands étaient revenus dans le match en deuxième période après le triplé de Richarlison (7r, 22r, 30e) en première période. Paulinho a finalement achevé les espoirs germaniques en toute fin de match (94e) sur une sublime frappe enroulée. Amiri (57e) et Ache (83e) ont marqué pour l'Allemagne qui a fini à dix après l'expulsion d'Arnold (63e).

Le Brésil disputera son prochain match dimanche face à la Côte d'Ivoire, tandis que l'Allemagne tentera de rebondir face l'Arabie saoudite le même jour.

JO 2021, Handball: les Bleus ne sont pas favoris selon Karabatic

Samedi, l'équipe de France débutera son tournoi olympique contre l'Argentine. Lors de la préparation, les Bleus ont joué trois matchs de préparation pour deux victoires contre le Japon (47-32), l'Egypte (31-30) et une défaite contre le Danemark (28-33). Nicolas Karabatic estime que les Bleus ne sont pas favoris même s'il espère accrocher une médaille.

"Je pense qu’on a tous les moyens, et en tout cas toutes les qualités individuelles pour faire partie du podium olympique. Après ça va être difficile, plus difficile que les années précédentes parce qu’on ne fait plus partie des favoris et qu’on a encore pas mal de choses à travailler mais le potentiel est là."

NP

Football : la colère de Gignac après la défaite des Bleuets

Lourdement battus par le Mexique (4-1) pour leur entrée en lice dans le tournoi olympique au Tokyo Stadium, les Bleuets ont déjà la pression avant le 2e rendez-vous face à l'Afrique du Sud : "On a manqué de tout, a réagi fermement le capitaine français André-Pierre Gignac après cette défaite. De concentration, d’agressivité dans le bon sens du terme. On a de la chance de ne pas repartir avec 5 ou 6 buts. C’est une vraie grosse contre-performance. Mais il reste deux matchs. Il faut aller chercher cette qualif. On n’a pas le choix. On en a envie. Le premier match est passé. On sait les ingrédients qu’il nous faut pour le prochain match." Et APG d'ajouter : "J’espère que tout le monde va se mettre au diapason parce qu’on n’a pas envie de rentrer en France après le troisième match."

Football : le Brésil fait couler l’Allemagne à la pause, triplé pour Richarlison

Le choc entre le Brésil et l’Allemagne pour la première journée du tournoi olympique de football tient toutes ses promesses. Mais il est à sens unique. A la pause, la Seleçao surclasse la Mannschaft 3-0 grâce à un triplé de Richarlison (7eme, 22eme, 30eme). Les Brésiliens qui ont manqué beaucoup d’occasions auraient même pu mener 4-0 si Cunha n’avait pas manqué un penalty juste avant la pause.

Emmanuel Macron attendu vendredi midi au Club France

Attendu pour assister à la cérémonie d'ouverture des Jeux de Tokyo vendredi, qui débutera à 20 heures (heure locale, 13 heures en France), Emmanuel Macron déjeunera plus tôt dans la journée au Club France, lieu de rassemblement de la délégation française.

Le président de la République est attendu à 13 heures (6 heures en France) au Club France où il devrait rester une heure et demi avant d'enchaîner avec ses rendez-vous diplomatiques. Le samedi, Emmanuel Macron assistera à plusieurs épreuves sportives, dont le judo et le basket féminin, pour y assister aux performances des athlètes français.

Aucun athlète de l’athlétisme français à la cérémonie d’ouverture

La cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques de Tokyo aura lieu vendredi à 13h heure française. Pour cette cérémonie, il n'y aura aucun athlète de l'athlétisme français, une partie arrivant le jour même de la cérémonie d’ouverture comme Kevin Mayer ou Renaud Lavillenie. L'(autre partie déjà à Kobe au centre d’entraînement des Bleus ne souhaite pas s'y rendre.

AT

Valentin Lavillenie a un mollet douloureux

Petite douleur au mollet gauche pour Valentin Lavillenie. Il annonce sur son compte instagram qu'il va adapter la charge de travail avant le débu des qualification de la perche prévue le 31 juillet prochain.

AT.

Valentin Lavillenie a un mollet douloureux
Valentin Lavillenie a un mollet douloureux © Instagram

JO 2021, Football: l'Espagne tenu en échec par l'Egypte

C'est la surprise de ce début de tournoi Olympique l'Egypte obtient le point du matchnul contre l'Espagne et ses stars.

JO 2021, tennis : tirage plutôt clément les Bleus, Cornet pas gâtée

A deux jours du début du tournoi de tennis olympique, la pression monte pour les tennismen français. Le camp tricolore peut néanmoins s’estimer heureux après le tirage au sort effectué jeudi à Tokyo. En tout cas chez les messieurs. Gaël Monfils visera la qualification face au Biélorusse Ilya Ivashka (66e mondial). Jérémy Chardy, Ugo Humbert et Gilles Simon défieront respectivement Marcelo Barrios (195ème), Pablo Andujar (65ème) et Egor Gerasimov (79ème) avec l’espoir de décrocher, eux aussi, leur ticket pour le prochain tour.

Si Monfils a un premier tour abordable, il pourrait affronter Novak Djokovic en quart de finale. Le Serbe mène 17-0 dans leurs confrontations directes.

Ce sera plus compliquée chez les filles notamment pour Alizé Cornet qui se frottera à la Tchèque Karolina Pliskova, 7eme mondiale.

Hommes :

Gaël Monfils - Ilya Ivashka (66ème)

Jérémy Chardy - Marcelo Barrios (195ème)

Ugo Humbert - Pablo Andujar (65ème)

Gilles Simon - Egor Gerasimov (79ème)

Femmes :

Fiona Ferro - Anastasija Sevastova (53ème)

Caroline Garcia - Donna Vekic (47ème)

Alizé Cornet - Karolina Pliskova (7ème)

Kristina Mladenovic - Paula Badosa (29ème)

Doubles :

Chardy-Monfils - Bublik-Golubev

Herbert-Mahut - Murray-Salisbury

Ferro-Cornet - Svitolina-Yastremska

Garcia-Mladenovic - Bertens-Schuurs

Le comité d'organisation s'excuse après l'éviction du directeur artistique de la cérémonie d'ouverture

La conférence de presse du comité d'organisation des Jeux olympiques (COJO) prévu ce jeudi matin a commencé avec 1h30 de retard sans doute en raison de la nouvelle polémique tombée dans la nuit sur le directeur de la cérémonie d’ouverture viré.

C’est le Centre Simon Wiesenthal, une organisation juive de défense des droits humains basée aux États-Unis, qui a publié le 21 juillet une déclaration critiquant le comédien japonais Kentaro Kobayashi, directeur du spectacle de la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques de Tokyo, pour des "blagues antisémites" passées.

Dans un sketch humoristique diffusé en vidéo en 1998, Kobayashi et un autre comédien imitaient un célèbre duo d'animateurs d'une émission télévisée japonaise pour enfants. En faisant semblant d'imaginer une activité de bricolage où il serait question de créer et d'installer de petites poupées en papier, M. Kobayashi avait lancé à son partenaire: "celles de la dernière fois où tu avais dit 'jouons à l'Holocauste'."

Kobayashi est un ancien membre de l'unité de comédie japonaise Rahmens. Seiko Hashimoto, présidente du Comité d’organisation, s’est exprimée sur les raisons de son départ avant de présenter ses excuses.

"Dans son ancien métier, il (Kobayashi) s’est amusé d’un évènement historique, a-t-elle rappelé. En raison de cela, nous avons pris la décision aujourd’hui de démettre de ses fonctions M.Kobayashi à la veille de la cérémonie d’ouverture. A toutes les personnes impliquées dans les Jeux olympiques et à tous les Japonais, j’aimerais exprimer mes plus sincères excuses. Dans ce but, M.Kobayashi a fait le commentaire suivant."

Elle a ensuite lu une lettre d'excuse de l'ancien directeur artistique. "Je suis Kentaro Kobayashi. J’étais un comédien et après m’être retiré de mes activités de comédien, je travaille actuellement dans le domaine de l’entertainment. Par le passé, j’ai fait un sketch, que j'avais écrit et qui contenait des répliques étaient extrêmement inappropriées. Cela remonte à une époque où je n'arrivais pas à faire rire comme je le voulais, et je crois que j'essayais d'attirer l'attention des gens de manière irréfléchie."

(NB)

France-Mexique: la compo des Bleus

Les compositions d'équipes ont été dévoilées pour le match entre la France et le Mexique, ce jeudi (10h). Sans surprise, les trois tauliers français André-Pierre Gignac, Florian Thauvin et Teji Savanier sont titulaires dans un 4-3-3.

La compo des Bleus: Bernardoni - Michelin, Kalulu, Sagnan, Caci - Tousart, Savanier, Le Fée - Thauvin, Gignac (cap), Nordin

Remplaçants: Bajic, Bard, Pembélé, Mbuku, Beka Beka, Kolo Muani, Doukouré

La compo du Mexique: Ochoa (cap) - Sanchez, Montes, Vasquez, Er.Aguirre - Romo, Rodriguez, Cordova - Martin, Lainez, Vega

Remplaçants: Malagon (g), Angulo, Lorona, Antuna, Esquivel, Ed.Aguirre, Alvarado

La Guinée renonce aux JO à cause du Covid-19

La Guinée, qui devait envoyer une petite délégation de cinq athlètes aux Jeux Olympiques de Tokyo, a décidé d'annuler sa participation à cause du Covid-19, a annoncé mercredi le ministre des Sports. Une source proche du gouvernement de Conakry a pour sa part évoqué des problèmes financiers pour justifier le renoncement de ce pays pauvre d'Afrique de l'Ouest à deux jours de la cérémonie d'ouverture officielle, vendredi soir.

"En raison de la recrudescence de variants de la Covid-19", le gouvernement, "soucieux de préserver la santé des athlètes guinéens, a décidé avec regret l'annulation de la participation de la Guinée" aux jeux de Tokyo, a écrit le ministre des Sports, Sanoussy Bantama Sow, dans un courrier adressé au président du Comité olympique guinéen qu'a pu consulter l'AFP.

"Le dossier a été surfacturé, voilà pourquoi le ministère ne peut pas payer", a toutefois dit à l'AFP, sous le couvert de l'anonymat, une source proche du gouvernement, sans plus de détails. La presse guinéenne évoquait pour sa part mercredi soir des problèmes de primes impayées.

La Guinée, qui n'a jamais remporté de médailles en 11 participations aux JO, devait envoyer à Tokyo Fatoumata Yarie Camara (lutte libre), Mamadou Samba Bah (judo), Fatoumata Lamarana Touré et Mamadou Tahirou Bah (natation) et Aïssata Deen Conté (athlétisme, 100 m féminin).

Le directeur artistique de la cérémonie d'ouverture évincé pour une blague sur l'holocauste

Après le directeur de la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques 2021 , licencié pour propos grossophobe, après Cornelius, compositeur de la cérémonie d’ouverture, qui a démissionné, après la révélation de son passé de harceleur, c’est au tour du directeur artistique de la cérémonie d’ouverture, Kentaro Kobayashi, de prendre la porte. L’ancien comédien de 48 ans est licencié après l’exhumation d’une vidéo de 1998 où il se moque de l’Holocauste. Dans un sketch, M.Kobayashi et un autre comédien imitaient un célèbre duo d'animateurs d'une émission télévisée japonaise pour enfants. En faisant semblant d'imaginer une activité de bricolage où il serait question de créer et d'installer de petites poupées en papier, M. Kobayashi avait lancé à son partenaire: "Celles de la dernière fois où tu avais dit: 'Jouons à l'Holocauste'."

Sur quelle chaînes regarder France-Mexique

L’équipe de France de football débute son tournoi aux Jeux olympiques 2021, ce jeudi face au Mexique (10h) à Tokyo. Un gros morceau d’entrée pour les coéquipiers d’André-Pierre Gignac, qui retrouvera des adversaires qu’il connait très bien. La rencontre sera retransmise sur France 2 et sur Eurosport 1. Vous pourrez également suivre le match en direct commenté sur notre site.

Bonjour à tous!

Bonjour à tous et bienvenue dans notre direct pour suivre toutes les informations et les résultats des Jeux olympiques 2021 de Tokyo! Les épreuves ont débuté jeudi avec les premiers matchs de softball et de football féminin. Elles se poursuivent ce jeudi avec notamment le premier match de l'équipe de France de football face au Mexique à 10h.

RMC Sport