RMC Sport

JO 2021: Toyota, sponsor du CIO, renonce à diffuser des publicités sur les JO

En raison de la défiance du public japonais, Toyota, géant japonais de l’automobile, a décidé de ne pas faire de publicités relatives aux Jeux olympiques 2021 de Tokyo. La marque est pourtant l’un des partenaires majeurs du CIO.

Toyota, un des sponsors de premier plan du Comité International Olympique (CIO), ne diffusera pas de publicité à la télévision liée à Tokyo 2021 pendant la période des Jeux olympiques selon le quotidien japonais Yomiuri Shimbun. La marque japonaise a pris cette décision face à la défiance du public japonais envers le maintien du rendez-vous mondial en pleine pandémie de coronavirus.

Le président de Toyota ne participera pas à la cérémonie d'ouverture

Selon le journal, le président de la firme Akio Toyoda et d’autres hauts représentants ne se rendront pas également à la cérémonie d’ouverture des JO vendredi. Le directeur opérationnel du constructeur auto Jun Nagata a expliqué que "les jeux sont devenus incompris à bien des égards". Toyota est depuis 2015 un des partenaires majeurs du CIO. Le contrat court jusqu’en 2024.

>> JO 2021: les infos en direct

A défaut de publicité, la marque reste impliquée dans l’organisation des jeux olympiques puisqu’elle a fourni 3340 véhicules "propres" pour les transports officiels pendant les épreuves.

Nagata a assuré que Toyota allait continuer à supporter les athlètes. "Nous voulons donner la priorité à aider les athlètes à se concentrer et performer au plus haut niveau." Plus de 200 athlètes Olympiques et paralympiques liés à la marque nipponne sont engagés cet été sur les jeux Olympiques et paralympiques.

JRi