RMC Sport

JO de Tokyo: pendant que la France galère, l’Espagne envoie du lourd pour le tournoi de foot

Noël Le Graët a renouvelé mardi ses vœux de voir les clubs libérer les joueurs français pour les Jeux olympique de Tokyo pendant l’été. Au même moment, l’Espagne a annoncé sa liste avec plusieurs stars de la Roja qui disputent actuellement l’Euro 2021.

En marge de l‘élection de Brigitte Henriques à la tête du CNOSF, Noël Le Graët a aabordé l’épineux sujets des joueurs sélectionnés par Sylvain Ripoll pour les JO de Tokyo (du 23 juillet au 8 août) mais retenus par leurs clubs.

"Cette année on a fait ce qu’il fallait parce que l’on s’est qualifié. La difficulté c’est de trouver une équipe, a regretté le patron de la FFF ce mardi au micro de RMC Sport. La FIFA laisse chaque club libre de décider. C’est une erreur."

Le Graët va rencontrer Infantino

Programmé en-dehors des dates de la FIFA, le tournoi de football des Jeux n’est pas une obligation. Les clubs peuvent choisir de bloquer les joueurs à une période où la saison de Ligue 1 sera sur le point de commencer. Une hérésie qui nécessite une intervention des instances internationales selon la président de la FFF et dont il discutera avec Gianni Infantino.

"Je vais rencontrer rencontre assez rapidement le président de la FIFA, que j’aime bien, car c’est une compétition qui doit être considérée comme les autres. Les clubs doivent libérer leurs joueurs, a encore estimé Noël Le Graët. Ceci dit les matchs se passent aussi dans les débuts de compétition. […] C’est une affaire de calendrier mais il est indispensable que les clubs libèrent leurs joueurs. Les textes de la FIFA devraient le permettre."

Une grosse équipe pour l’Espagne

L’ancien maire de Guingamp a également, une nouvelle fois, démenti un forfait de la sélection olympique tricolore. Qualifiée sur le terrain, la France enverra bien une équipe au Japon.

"On est engagés. On s’est qualifiés. Vous croyez que les autres n’ont pas de difficultés. Regardez l’Allemagne ils ne libèrent aucun joueur pratiquement. Ce qui n’est pas bien."

Reste à savoir qui. A en croire le dirigeant de Fédération Française de football, les Bleuets ne seraient pas les seuls dans une telle situation. Si l’Allemagne semble avoir quelques difficultés à constituer son groupe, l’Espagne enverra une belle armada aux JO. Pas moins de six joueurs (Unai Simon, Eric Garcia, Pau Torres, Pedri, Dani Olmo et Mikel Oyarzabal) enchaîneront même l’Euro 2021 avec la Roja et les Jeux avec les U23.

"Nous avons la chance que les clubs espagnols aient l’obligation de céder les joueurs pour les Jeux, s’est même félicité le sélectionneur espagnol, Luis de la Fuente, en annonçant sa liste. Pas les clubs étrangers et ils se sont accrochés à ce droit. Je suis très heureux. La liste est puissante."

Sur les 18 joueurs appelés initialement par Sylvain Ripoll, six ont été retenus par leurs clubs. La FFF doit transmettre au CIO une liste définitive pour Tokyo ce mercredi. Jeudi à 00h01, il sera trop tard. Le temps presse pour Noël Le Graët et les Bleuets.

La sélection espagnole pour les JO:

Gardiens: Fernandez, Simon, Dominguez.

Défenseurs: Mingueza, Vallejo, E. Garcia, P. Torres, O. Gil, Miranda

Milieux de terrain: Cucurella, Moncayola, Zubimendi, Ceballos, Merino, Soler, Pedri

Attaquants: B. Gil, Asensio, Olmo, Oyarzabal, Mir, Puado.

JGL avec Valentin Jamin