RMC Sport

JO Paris 2024: "C'est magique", Estanguet ravi par la volonté de Mbappé

Interrogé par beIN SPORT, Tony Estanguet a salué la volonté de Kylian Mbappé de disputer les Jeux olympiques 2024 à Paris. Le président du comité d’organisation espère que l’attaquant des Bleus pourra participer au grand événement dans la capitale.

C’est l’un des plus grands objectifs de sa carrière. Et il ne s’en cache pas. Kylian Mbappé a bien l’intention de disputer les Jeux olympiques de Paris en 2024. L’attaquant du PSG l’a encore répété ces derniers jours, à environ 1.000 jours du grand événement.

"J’ai eu la chance de vivre beaucoup de choses grâce à Dieu. Mais c’est vraiment la chose que je veux réaliser dans ma carrière, a déclaré la star de l’équipe de France, qui aura alors 25 ans. C’est l’ADN du sport, l’événement qui rassemble le monde entier, les passions, toutes les personnes, grandes ou petites. C’est l’occasion d’ouvrir son sport au monde, de découvrir d’autres sports aussi. C’est la meilleure occasion pour un sportif de vivre son rêve."

"Les plus grands sportifs français en ont envie"

Interrogé sur sa préférence entre une deuxième Coupe du monde ou un sacre aux JO, Mbappé a même choisi la médaille d’or: "Je dirais champion olympique car j’ai déjà été champion du monde (en 2018). Mais on ne choisit pas les trophées. On se bat pour tout remporter. Ce sont des émotions différentes. Les JO c’est à part, une autre mentalité, une autre manière de le vivre. Je ne les ai pas vécus mais c’est différent juste en les regardant (…) Paris, ça ajoute quelque chose de spécial. On a l’occasion de montrer au monde qu’on est des amoureux du sport, qu’on le respecte."

De quoi ravir Tony Estanguet, forcément. Lors d’une interview sur beIN SPORT, le président du comité d’organisation de Paris 2024 a réagi ce dimanche aux propos de Mbappé: "C’est magique de voir ces icônes du sport français vouloir en être, déclarer leur flamme pour les Jeux. Quand Mbappé dit que l’ADN et l’âme du sport, c’est les Jeux, pour nous, c’est juste magique. Que l’un des plus grands footballeurs de notre histoire ait ce genre de déclaration pour les Jeux, c’est magique (…) C’est vraiment une unité du sport français. Les plus grands sportifs français ont envie d’en être en 2024. Ils se disent: ‘Faire les Jeux dans notre pays, ça va être juste magique’."

"On n’est pas là pour avantager les athlètes français"

En revanche, Estanguet et son équipe ne pourront pas influer sur la présence du surdoué de Bondy dans deux ans et demi. "C’est compliqué, parce qu’on se doit de respecter une forme d’équité pour les 15.000 athlètes qui vont participer aux Jeux, explique le triple champion olympique de canoë. On n’est pas là pour avantager les athlètes français. Ce sont les fédérations internationales, dans chaque sport, qui décident du nombre d’athlètes qui vont participer aux JO. On a réussi à obtenir la parité, pour qu’il y ait le même nombre de femmes et d’hommes. C’est important pour nous. Mais ensuite, ce sont les fédérations internationales et le CIO qui vont valider le nombre d’athlètes qui participeront et les systèmes de qualification. Parce que sinon, il y aurait des abus et le pays qui organise les Jeux essaierait de faire en sorte d’avoir plus de médailles. On n’est pas là-dedans. Mais j’espère que ces stars du sport français pourront participer parce que ça donne un autre rayonnement quand même."

dossier :

Tony Estanguet

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Journaliste RMC Sport