RMC Sport

Pourquoi l'OL libère Guimaraes mais pas Caqueret pour les Jeux olympiques

Bruno Guimaraes a révélé ce vendredi les raisons de sa participation aux Jeux olympiques de Tokyo cet été. Le milieu brésilien va être libéré par l'OL pour ce tournoi, au contraire de son coéquipier Maxence Caqueret.

Initialement sélectionné ce vendredi par Sylvain Ripoll pour participer au tournoi des Jeux olympiques avec l'équipe de France, Maxence Caqueret ne devrait pas se rendre à Tokyo. Comme l'a indiqué Le Progrès, le milieu de terrain va être retenu par l'OL, au contraire de son coéquipier Bruno Guimaraes, appelé avec le Brésil.

"C'était stipulé dans mon contrat"

Dans un post sur ses réseaux sociaux, le milieu de terrain brésilien a tenu à apporter des précisions sur sa participation aux JO. "Mon parcours ici à Lyon a toujours été marqué par la transparence et la sincérité. J'ai toujours manifesté au club de manière claire mon désir de défendre les couleurs de mon pays aux Jeux olympiques, c'était d'ailleurs stipulé dans mon contrat", a indiqué Bruno Guimaraes.

Déjà privé de Bruno Guimaraes, l'OL n'a donc pas souhaité laisser un deuxième milieu s'envoler à Tokyo, ce qui ferait louper potentiellement à Maxence Caqueret la pré-saison et les premières rencontres de Ligue 1. Les clubs n'ont pas l'obligation de libérer les joueurs pour les Jeux olympiques. Mais Bruno Guimaraes, arrivé en janvier 2020, avait anticipé un potentiel refus, alors qu'il disposait aussi d'une offre à l'époque de l'Atlético de Madrid.

"Je suis heureux de voir que ce qui a été promis va être respecté, a poursuivi Bruno Guimaraes dans son court communiqué. Mon affection et mon respect pour l'OL sont énormes. Je pars aux JO, mais je reviendrai avec mon engagement et mon dévouement de toujours."

GL