RMC Sport

Top 14: Jérôme Rey dans le viseur de Lyon mais Grenoble le bloque

Le pilier gauche de Grenoble, Jérôme Rey, auteur d’une très bonne saison avec le FCG en Pro D2, aimerait rejoindre Lyon mais son club n’entend pas le libérer. Il pourrait finalement s’engager dès le début de cet été pour rejoindre le club rhodanien en 2022.

Le LOU cherche encore un renfort. Après avoir obtenu l’accord du pilier toulonnais Sébastien Taofifenua, qui devait initialement rejoindre Bayonne avant la relégation en Pro D2 du club basque, la semaine passée, Lyon n’a pas encore fini son recrutement en première ligne. Selon les informations de RMC Sport, le club rhodanien est très intéressé par Jérôme Rey.

Titulaire indiscutable à Grenoble, avec 29 matchs disputés dont 20 titularisations, le pilier gauche de 26 ans a réalisé une saison de qualité chez le sixième de Pro D2, éliminé en barrages par le Biarritz Olympique. Rey, qui est par ailleurs éleveur de bovins, n’est pas franchement insensible au projet sportif lyonnais qui lui permettrait de jouer en Top 14.

Jérôme Rey lors du match Grenoble-Béziers
Jérôme Rey lors du match Grenoble-Béziers © Icon Sport

L'imbroglio van der Merwe

Sous contrat pour encore deux saisons, avec une clause de départ la saison prochaine, Jérôme Rey est pourtant dans l’incertitude. En effet, Grenoble n’entend pas libérer l’ancien joueur de Bourgoin et Chambéry pour le moment malgré une belle proposition financière du LOU. Mais dans ces conditions, il pourrait être difficile de conserver un joueur ayant des envies d’ailleurs… Si Rey devait rester à Grenoble, comme c’est la tendance, il devrait d’ailleurs s’engager dès le début du mois de juillet pour rejoindre le LOU à l’été 2022.

À Lyon, on s’est mis à étudier d’autres pistes dont Marcel van der Merwe. Le pilier sud-africain, joker médical à La Rochelle ces dernières semaines, a pourtant bien signé un contrat aux London Irish comme nous l’évoquions la semaine passée. Le flou demeure sur ce dossier assez complexe…

Jean-François Paturaud