RMC Sport

Mondiaux de judo - Posvite raconte son sourire en bronze

Fanny-estelle Posvite, médaillée de bronze aux Mondiaux d'Astana en -70 kg

Fanny-estelle Posvite, médaillée de bronze aux Mondiaux d'Astana en -70 kg - AFP

Les Bleues on squatté le podium des -70 kg. Derrière une Gévrise Emane en or, Fanny-Estelle Posvite a complété la belle journée tricolore ce vendredi aux Mondiaux d’Astana (Kazakhstan) en remportant la médaille de bronze de sa catégorie. Entretien avec une Limougeaude heureuse.

Fanny-Estelle, quel a été votre sentiment au moment de réaliser que vous remportiez la médaille de bronze des Mondiaux ?

Je me suis dit: « Ah mince, j’ai gagné ! Je suis troisième, j’ai ma médaille, trop bien ! »’ J’étais trop contente. C’est la récompense de beaucoup de travail. Pas seulement le mien mais celui de mes coaches, l’aide que m’apporte ma ville, tout… C’est la seule manière que j’ai de les remercier.

Votre catégorie (-70kg) a souvent apporté de belles médailles à la France. Cela ne doit pas être facile y faire sa place…

Il faut se battre, s’entraîner, le vouloir. Lucie Décosse (championne olympique et double championne du monde dans cette catégorie, ndlr) est mon idole. Je lui passe un petit message après cette médaille.

Vous avez réalisé un très beau parcours en battant notamment la numéro un mondiale, la Néerlandaise Kim Polling. Sur quel ressort avez-vous appuyé pour que ça marche ?

En fait, je pense que j’ai seulement eu confiance en moi. Tout le monde me répète que je suis forte mais le plus dur, c’est de le croire soi-même. J’y ai cru et voilà.

Gévrise Emane a remporté l’or dans votre catégorie. Vous allez vous bagarrer pendant un an pour aller aux JO de Rio…

On va faire une petite guéguerre sympa. Là, ce sont deux médailles en plus pour la France donc c’est bien. Ça aurait été mieux si on avait fait une finale ensemble mais je suis contente quand même.

la rédaction avec M.M. à Astana