RMC Sport

Natation: Adrian et Ledecky, le gros coup de l’ISL?

La star de la natation mondiale, Katie Ledecky, participera à l'International Swimming League.

La star de la natation mondiale, Katie Ledecky, participera à l'International Swimming League. - AFP Sports

Après avoir attiré dans ses filets Florent Manaudou pour son retour à la compétition, l’International Swimming League) devrait annoncer l’arrivée de deux stars américaines, Nathan Adrian et Katie Ledecky. Konstantin Grigorishin, fondateur de l’ISL, s’apprête à officialiser la nouvelle.

Le milliardaire ukrainien, Konstantin Grigorishin, pourrait révolutionner la natation avec sa nouvelle compétition présentée le 12 janvier dernier avec l’Italienne Federica Pellegrini en “ambassadrice mondiale”. Après avoir attiré dans ses filets Florent Manaudou pour son retour à la compétition, l’ISL (International Swimming League) devrait annoncer l’arrivée demain de deux stars américaines, Nathan Adrian et Katie Ledecky.

Cette dernière est la plus grosse star de la natation avec 4 titres olympiques décrochés à Rio. A 22 ans, elle détient par ailleurs les records du monde du 400, du 800 et du 1500 mètres en nage libre, rien que ça! 

Nathan Adrian n’a pas un palmarès aussi vertigineux que sa jeune compatriote mais son histoire personnelle et ses succès le placent au premier rang de sa discipline., Le champion olympique en titre du 100 mètres, revient à la compétition après avoir été opéré d’un cancer des testicules. 

4 Français y participeront dont Florent Manaudou

La première édition est programmée entre octobre et décembre prochain avec 4 équipes européennes et 4 équipes américaines. Un final four, inspiré par le sport US, est lui aussi prévu à Las Vegas les 21 et 22 décembre 2019. 

De retour dans les bassins après un passage par le handball, Florent Manoudou figure lui aussi dans la liste des participants. Trois autres nageuses françaises ont déjà signé avec l’ISL: Charlotte Bonnet et Fantine Lesaffre, ces trois-là vont se retrouver dans la même équipe, l'Energy Standard, basée en Turquie. La dernière française, Marie Wattel, a signé au London Roar. Pour l'heure, aucune équipe française ne participera à cette compétition. 

Guillaume Lepère avec Julien Richard