RMC Sport

Les petites phrases de l'After (08/10) - "Diarra est vraiment très surprenant !"

Rolland Courbis

Rolland Courbis - -

Même si ce match n'était pas des plus excitants, l'After s'est obligé à regarder France-Arménie jusqu'au bout. Bien lui en a pris. Les Bleus de Deschamps ont infligé un sévère 4-0 aux Arméniens, au terme d'un match bien soporifique par moments. Le doublé de Benzema et sa passe décisive pour Griezmann ont permis au joueur du Real, à l'instar de Lassana Diarra, de sortir de cette rencontre sous les éloges de tous... y compris celles de l'After.

Daniel Riolo

« Sur ce match, j’étais pas loin de m’endormir. »

« A 1-0, j’ai ouvert le premier œil, à 2-0, j’ai ouvert le deuxième. »

« Benzema marque en club et marque en bleu. Ça va lui faire du bien. Il y a une sorte de continuité. »

« Globalement, ce France-Arménie, tout le monde s’en fout. »

« Sur les latéraux, j’apprends quand je vois le onze de départ, que Sagna est meilleur que Jallet. »

« Dans la tête de Deschamps, je pense que Sagna est devant Jallet. »

« Pogba, Diarra, Matuidi, c’est la hype du moment. Mais d’abord, il faudrait qu’ils jouent ensemble. »

« On va retenir que Benzema fait plutôt un bon match. »

« Griezmann, je le trouve de mieux en mieux, totalement à l’aise. »

« Avec Benzema et Griezmann, on a deux joueurs techniques qui s’entendent. Tant mieux. »

Coach Courbis

« Ce que je retiens de cette rencontre, c’est que Benzema a retrouvé le chemin du but. »

« Diarra confirme ses très bons matches avec Marseille. Il est vraiment très surprenant. »

« Griezmann, ça fait pas mal de temps qu’il est devenu un de mes chouchous. J’en rajoute un, c’est Martial. Je le vois bon. Je le trouve sur la bonne voie. »

« Avant je me disais : "Griezmann, c’est un petit peu léger physiquement". Maintenant, ça a bien changé. »

Gilbert Bisbois

« Dommage de ne pas l’avoir fait à Marseille, ce match, où l’on sait qu’il y a une communauté arménienne très importante. »

« Diarra, on ne peut pas dire qu’il a fait un mauvais match. »

« Pogba, Diarra, Matuidi : est-ce la triplette de l’équipe de France au milieu ? »