RMC Sport

Double Contact - Elams: "Jul a appelé pour qu’on fasse le clip au Vélodrome"

RMC Sport a sa rubrique "culture-sport" baptisée "Double Contact". Tout au long de l’année, on vous propose des entretiens intimes et décalés, avec des artistes qui font l’actualité. A l’occasion de la sortie de son projet "Thug Life", on a rencontré Elams. Le rappeur de Marseille nous parle des coulisses du clip "Bande organisée", de l’aura de Didier Drogba et de son admiration pour Dimitri Payet.

C’est lui qui tient le ballon à la main au moment de pénétrer sur la pelouse, suivi par toute la "bande organisée". Un an après, Elams n’a rien oublié de cet instant magique, où le Vélodrome s’est déployé sous ses yeux. Aux côtés de SCH, Kofs, Jul, Naps, Soso Maness, Solda et Houari, le rappeur marseillais s’est approprié l’antre de l’OM, le temps de cliper un morceau qui a fait danser la France et cumule plus de 350 millions de vues sur YouTube.

Une expérience unique dont il parle encore avec un sourire d’enfant lorsqu’on le rencontre pour la sortie de son projet solo "Thug Life" (disponible depuis le 22 octobre). Natif des quartiers nord de la cité phocéenne, l’artiste de 24 ans a grandi avec l’héritage de 1993 et les célébrations de Didier Drogba. Le cœur ciel et blanc, quoi qu’il arrive.

Proche de Ribéry, grand admirateur de Kanté

Aujourd’hui, il admire le talent et le mental de Dimitri Payet, qui répond souvent présent dans les grandes batailles. Contre le PSG, notamment. Malgré son "équipe FIFA", il considère que le club de la capitale offre un "beau challenge" aux Marseillais, avec sa pléiade de stars emmenée par Lionel Messi, Neymar et Kylian Mbappé.

Connecté à Franck Ribéry, qui lui demande régulièrement de nouveaux morceaux, le punchliner de la Marine Bleue soutient également les Bleus. Et particulièrement N’Golo Kanté, dont il apprécié l’humilité légendaire. Mais il attend surtout de pied ferme la CAN 2022 (prévu en janvier au Cameroun) afin de pouvoir encourager les Comores, son pays d’origine, qualifié pour la première fois de son histoire.

>> Découvrez tous les entretiens "Double Contact" en cliquant ici

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Journaliste RMC Sport