RMC Sport

Champions Cup: impactée par le Covid, l’UBB prépare sa demie comme elle peut

Touchée par le Covid-19 depuis maintenant trois semaines, l’UBB se prépare à défier le Stade Toulousain samedi (16h) pour la première demi-finale de Champions Cup de son histoire avec une préparation tronquée.

Depuis sa qualification décrochée contre le Racing 92 le 11 avril, l’Union Bordeaux-Bègles a pris la pandémie de Covid-19 de plein fouet. Pire, les Bordelais n’ont pas joué un match de Top 14 depuis (deux reports contre Agen et Montpellier), et la préparation de leur première demi-finale de Champions Cup de leur histoire (samedi à 16h) est plus que chaotique. Au total, huit joueurs ont été testés positifs pour le moment.

"On va faire Toulouse, Bayonne, Agen, Castres en sortant d’une période de 3 semaines sans jouer et sans s’entrainer. C’est un scénario catastrophe pour l’UBB", a confié Laurent Marti le président bordelais sur RMC, samedi dernier.

Le club a fermé ses portes six jours, suite à la victoire contre les Franciliens. A l’isolement, les joueurs se sont entrainés physiquement chez eux. L’UBB a ensuite repris le chemin de l’entrainement par petits groupes de quatre, conformément au règlement de la LNR, jusqu’à samedi dernier. Un joueur a alors été testé positif avant la mise en place, la veille d’affronter Montpellier. "Ça nous inquiète énormément", lâchait Marti.

Vague d’espoir, les tests de lundi sont négatifs

Cette semaine, le club ne souhaite pas communiquer sur les résultats de ses tests afin de laisser les joueurs se concentrer sur la préparation du match face à Toulouse. L’effectif va subir trois tests PCR: un premier effectué lundi soir, le deuxième ce mercredi, et enfin le troisième vendredi. D’après nos informations, les tests de lundi sont négatifs et les joueurs se sont entrainés normalement ce mardi. Quant aux éléments touchés par le virus la semaine dernière, ils ne seront pas du déplacement à Toulouse.

Au club, on se veut plutôt positif côté staff et joueurs compte tenu de l’évolution observée ces derniers jours. Jouer le match serait déjà une petite victoire. L'UBB est probablement l’équipe la plus touchée sportivement par la pandémie. En 2020, alors qu'elle survolait la saison en Top 14, et était qualifiée en demi-finale de Challenge Cup, la saison s’était arrêtée brutalement. Ces contaminations arrivent une fois de plus au pire des moments pour Bordeaux, à l'heure d'aborder le sprint final.

Nicolas Paolorsi