RMC Sport

Champions Cup: La boulette surréaliste d’un joueur de Bath, qui offre la victoire à Toulouse

Le Stade Toulousain est sorti vainqueur de son choc face à Bath, lors de la 1ère journée de la phase de poules de la Champions Cup (22-20). Grâce à un incroyable coup de pouce d'un joueur de l'équipe anglaise, auteur du raté de l'année.

Du rire aux larmes. En l’espace de six minutes, Freddie Burns a été le grand acteur, malheureux pour les uns, heureux pour les autres, de la rencontre de Champions Cup entre Bath, qui recevait et le Stade Toulousain. Comment ? L’international anglais a manqué deux fois l’immanquable. Une pénalité dans l’axe à 22 mètres manquée, alors que son équipe, menée au score, était en plein temps fort et malmenait Toulouse (74e).

Remplacé, en larmes, par Homer

Puis deux minutes plus tard, l’impensable s’est produit: alors qu’il était dans l’en-but, ballon à la main, large sourire sur le visage et proche d’aplatir pour offrir ce qui ressemblait à un succès pour les siens, Burns voit Médard, qui l’avait suivi, lui taper dans la main… et lui faire perdre le ballon.

La suite? Burns perd évidemment le sourire, s’effondre au sol, la tête entre les mains, avant de se voir reprendre de volée par ses coéquipiers. Alors qu’il avait déjà manqué trois tentatives face aux perches, l’intéressé a payé au prix fort son arrogance et sa suffisance. Deux minutes plus tard, c’est en larmes qu’il cède sa place à Homer. Et du banc qu’il voit Toulouse conserver son avance au score au coup de sifflet final (22-20) et décrocher une très importante victoire à l'extérieur pour entamer la compétition.

A.D