RMC Sport

Coupe du monde 2023: dans le groupe des All Blacks, la France choisira son calendrier

Les Bleus ont hérité de la Nouvelle-Zélande et de l’Italie lors du tirage au sort de la Coupe du monde 2023 de rugby. L’occasion d'un choix à faire pour le staff du XV de France qui pourra décider de son calendrier en tant que pays hôte.

La Coupe du monde 2023 de rugby en France est officiellement lancée ce lundi avec le tirage au sort de la phase de poules. En héritant des All Blacks dans le groupe A, le XV de France s’offre ainsi une affiche de prestige dès le début du tournoi. 

Reste à savoir à quel moment le staff des Bleus choisira d’affronter l’ogre néo-zélandais. Privilège du pays hôte comme la tradition des Coupes du monde de rugby le veut, la France pourra décider de l’ordre de ses quatre matchs.

La date de France-All Blacks, un dilemme cornélien

Du côté des organisateurs, un match d’ouverture entre la France et la Nouvelle-Zélande, triple championne du monde, constituerait un superbe lancement pour la Coupe du monde hexagonale. "Personnellement ravi que l'on puisse lancer la Coupe du monde avec un match entre la France et la Nouvelle-Zélande", a rapidement réagi Claude Atcher, le directeur général du comité d'organisation.

Fabien Galthié, le sélectionneur tricolore, ne semble pas s’y opposer et répond volontiers "pourquoi pas" à l’idée de disputer un choc face "à une très belle équipe que tout le monde aime" et qui fait saliver les joueurs.

Un enthousiasme pas vraiment partagé par Bernard Laporte. Le président de la Fédération française de rugby privilégie plutôt une montée en puissance, avec deux matchs préalables. Le patron de la FFR n’a qu’un objectif: remporter le Mondial. 

"Par expérience, placé en troisième position, c'est une bonne chose, a déclaré l’ancien sélectionneur du XV de France entre 1999 et 2007. Cela permet de se préparer avec des oppositions moins difficiles, ce qui n'est pas leur faire offense. Et derrière, tu as un quatrième match qui te permet de préparer un quart de finale si tu y es." Le souvenir du France-Argentine inaugural perdu en 2007 a peut-être laissé quelques traces.

France-Italie, le vrai match à enjeu

Avec un tirage plutôt clément sur le papier, l’équipe de France devrait jouer sa qualification pour les quarts de finale face à l’Italie. Le staff français pourrait alors décider de régler ce problème dès son premier match du Mondial, afin d’éviter tout risque de blessure et de s’ôter une certaine pression pendant les semaines que dureront ce premier tour.

Outre la Nouvelle-Zélande et la Squadra Azzurra, le XV de France aura également à négocier deux rencontres face à des nations qui se qualifieront pour la compétition.

"Amérique 1 ce sera le Canada ou les Etats-Unis. Afrique 1 on imagine que cela sera sûrement la Namibie, a notamment expliqué Fabien Galthié. Il y a aussi le Maroc ou le Kenya qui peuvent se qualifier ou peut-être encore la Tunisie." Pour le programme complet des Bleus et du Mondial 2023, il faudra patienter jusqu’en février 2021.

JGL